Campagne électorale : l’ordre de passage des partis dans les médias d’Etat connu

0
367

Comme annoncé dans l’une de nos précédentes dépêches, la HAC (Haute Autorité de la Communication) a procédé lundi au tirage au sort de l’ordre de passage des partis politiques, engagés dans la course à l’Assemblée nationale, dans les médias d’Etat.

« Le jeu que nous proposons, est que les partis politiques qui compétissent sur la liste nationale soient couverts par la RTG, l’AGP et le journal Horoya. Par contre, ceux qui sont candidats sur la liste uninominale ne devront s’adresser qu’aux populations des préfectures où ils sont candidats. Nous avons alors décidé que cette liste soit couverte par les radios rurales… », a indiqué le commissaire Ousmane Camara – président de séance à l’absence de Martine Condé – avant le tirage au sort.

La trentaine de partis politiques concernés par le scrutin proportionnel, GDE (Guinée pour la Démocratie et l’Equilibre) du député  Aboubacar Soumah sera le premier à communiquer à la RTG. Il sera suivi par le parti AFIA et le PDG-RDA qui vient en troisième position… ultra-favori de ces élections – avec la non-participation des grands partis de l’opposition –, le parti présidentiel ne communiquera qu’à la 23ème position. Et, l’Union des Forces du changement (UFC) du ministre des transports  Aboubacar Sylla  fermera le journal campagne.

En plus de la radio rurale (ou communautaire), Marie Kenneth Guilavogui, candidate du RPG sur la liste uninominale du RPG, compte aussi utiliser les médias privés  pour faire sa campagne. « J’ai tous les moyens nécessaires à mon niveau, je n’attendais que ce tirage pour rejoindre ma préfecture pour la campagne », a-t-elle fait savoir.

En revanche, le timing de passage des candidats n’a pas été déterminé. Là-dessus, le commissaire Sékouna Keita a indiqué que l’institution à voulu se conformer à l’esprit de la loi. « La loi dit qu’à l’occasion des élections, la HAC définit  les modalités d’organisation de la campagne électorale dans les médias publics et fait des propositions au ministère de la Communication », a-t-il dit. Et de poursuivre : « nous avons défini le timing, mais il faut attendre que les mesures qui sont prises fassent l’objet d’un arrêté du ministre pour que nous puissions informer exactement l’ensemble des candidats quel sera le timing imparti à chacun d’entre eux. Ce qui reste clair, c’est que chaque candidat sera traité sur le même pied d’égalité que les autres ».

La rencontre était aussi l’occasion pour la HAC d’échanger avec les journalistes sur la couverture médiatique de la campagne. Et la HAC a invité les journalistes à plus de professionnalisme dans la couverture de la campagne.

L’ordre de passage complet : 1- GDE ; 2- AFIA ; 3- PDG RDA ; 4- UFD ; 5- RGP ; 6- UPR ; 7-ARN ; 8-UFD ; 9- ARENA ; 10- RRD ; 11- PAG ; 12- MPD ; 13- UDIR ; 14- FIDEL ; 15- PGR ; 16- RGUD ; 17- RPR ; 18- PGPD ; 19- NGR ; 20- MPDG ; 21- PDC ; 22- PPD ; 23- RPG Arc-en-ciel ; 24- ADC-BOC ; 25- NFD ; 26-GUD ; 27- RDIG ; 28- PGRP ; 29- GECI ; 30- UFC.