CAN U17 : Les Guinéens veulent briser le plafond de verre

avril 24, 2019 1:34

Éliminés deux fois par le Mali en demi-finales – 2015 et 2017 -, les cadets guinéens veulent casser le plafond de verre en se qualifiant pour la finale de la CAN U17 qui se déroule en Tanzanie depuis le 14 avril dernier. Une finale qui fuit la Guinée depuis 2001, année à laquelle les cadets guinéens l’avait atteint mais sans la jouer. À cause d’une ingérence gouvernementale dans le fonctionnement de la Fédération Guinéenne de Football, la FIFA (fédération internationale de football amateur) avait suspendu la Guinée de toutes les compétitions internationales. La première conséquence de cette suspension fut la disqualification des Guinéens qui s’apprêtaient à disputer la finale de la CAN U17 aux Seychelles face aux Nigérians qu’ils croisent cette fois-ci en demi-finale.

« Quand nous nous sommes qualifiés pour cette CAN, nos objectifs étaient de se qualifier à la Coupe du Monde et ramener le trophée en Guinée. Le premier est déjà atteint. Maintenant, il nous reste le second. Vous serez contents de nous après le match contre le Nigeria », a promis le capitaine guinéen Algassime Bah au 1er vice-président de la Fédération Guinéenne de Football, Amadou Diaby venu transmettre aux jeunes joueurs et à son staff technique le message d’encouragement et de soutien de son président Antonio Souaré, à la veille de la demi-finale qui oppose le Nigeria à la Guinée au National Stadium de Dar Es Salam.

« Tout ce que je vous demande, c’est d’inscrire vos noms dans l’histoire de cette compétition. Ici, vous avez une belle opportunité de le faire. Pendant deux CAN consécutives, nous avons été sortis en demi-finale. Il ne faudrait pas que l’histoire se répète avec vous. Que personne ne soit impressionnée par le Nigeria. Ils ne sont pas plus forts que vous. Si vous restez concentrés et bien appliqués, la victoire vous appartient. En ce qui concerne la Fédération, nous nous sommes inscrits dans une nouvelle dynamique pour changer la donne du football guinéen. Vous serez toujours mis dans les meilleures conditions pour mieux prester. Le président Antonio Souaré est fier de vous, la Fédération pareille et le peuple de Guinée aussi », a déclaré Amadou Diaby membre de la Commission d’Organisation des Coupes d’Afrique des Nations jeunes de la CAF.

Qualifiés dans le groupe B devant le Maroc et le Sénégal, les cadets guinéens ne donnent pas l’impression de vouloir s’arrêter en si bon chemin en dépit de la tentative de déstabilisation orchestrée par la Fédération Sénégalaise de Football qui avait introduit une réserve au niveau de la CAF (confédération africaine de football) contre deux jeunes guinéens pour une utilisation supposée de fausses identités. Faute de preuves, le Sénégal a été rapidement débouté par la Commission d’Organisation des compétitions jeunes de la CAF qui s’est réunie pour statuer sur la question à 48 heures du match Nigéria vs Guinée.

Tanou Diallo, depuis Dar Es Salam pour Guinéenews©