Capitale mondiale du livre 2017: Conakry boucle son mandat sur fond d’inaugurations

avril 22, 2018 3:01
0

Entamé le 23 avril 2017, le mandat de Conakry, au titre de capitale mondiale du livre, est arrivé à terme ce dimanche 22 avril 2018. Une mandature auréolée de plusieurs acquis pour la ville qui doit céder dès aujourd’hui le flambeau à la capitale grecque d’Athènes.

Ce dimanche, le chef de l’État, entouré des membres de son gouvernement, a inauguré la Bibliothèque nationale de Guinée, à Donka. Ensuite, Alpha Condé s’est rendu à La Minière pour la cérémonie inaugurale de la bibliothèque qu’il a fait construire pour le Pr Djibril Tamsir Niane, victime – il y a quelques années – d’un incendie qui a réduit en cendres le fruit de plusieurs décennies de recherches.

De là, le président de la République et sa suite se sont rendus à Kipé Dadia pour la coupe du cordon inaugural d’un point de lecture réalisé par une compagnie d’assurance en partenariat avec le Commissariat général de Conakry, capitale mondiale du livre.

Courant de la semaine qui s’annonce, de nombreuses autres inaugurations sont annoncées par le Commissariat général de ce plus grand projet culturel que la Guinée n’ait jamais connu depuis l’indépendance.

Tout un challenge relevé par le jeune directeur général de la maison d’éditions L’Harmattan Guinée, Sansy Kaba Diakité, porteur du projet qui a fini par retenir l’attention de l’Unseco compte tenue de la qualité remarquable de son dossier de candidature.