Célébration des 70 ans des Ballets Africains : grand come-back du groupe sur scène ce samedi

janvier 25, 2019 11:54

Longtemps absent des planches depuis plusieurs décennies, l’emblématique groupe des Ballets africains de Guinée est désormais dans une dynamique de reconquête des scènes internationales.  C’est l’ambition affichée par les dirigeants de cet ensemble instrumental qui a longtemps bercé les férus de la danse et de la belle chorégraphie africaine de Guinée à travers le monde entier.

Ce samedi 26 janvier 2019, les Ballets africains, sous la conduite de son directeur artistique Hamidou Bangoura et de son manager général Tidiane Soumah des Productions Tidiane World Music, offrent un spectacle époustouflant au public de Conakry. Ce concert test grandeur nature qui aura lieu à Prima Center, est le point de départ d’une série d’autres  spectacles que ce prestigieux groupe entend donner à ses fans dans les semaines et mois à venir.

S’agissant du concert de ce samedi, le manager général explique les raisons qui motivent cette soirée ainsi que son menu. « Ce qui est au menu ce samedi, c’est, certes, la célébration des 70 ans, mais il s’agit beaucoup plus de faire renaitre l’amour entre le peuple de Guinée et son Ballet, susciter la motivation, créer un sentiment de fierté et d’appartenance à notre Culture à travers les Ballets africains qui commençaient déjà à disparaitre », a confié Tidiane Soumah à Guinéenews.

A l’en croire, les Ballets africains se produiront pendant 90 minutes dans un spectacle non-stop, auréolé des différentes créations qu’ils ont produites durant les 70 ans et qui seront interprétées sous la direction artistique du doyen  Hamidou Bangoura avec à ses côtés M. Kaba et Me Guèye.

Une véritable renaissance de qualité fondée sur la somme des différentes expériences acquises avec feus Italo Zambo, Kéita Fodéba et toute l’équipe qui a constitué cet ensemble depuis sa naissance, il y a 70 printemps.

Et par cette manifestation culturelle, les organisateurs entendent attirer l’attention des autorités du pays sur l’existence d’un patrimoine que constituent les Ballets africains et qui doivent bénéficier du soutien de chacun et de tous, surtout en cette ère du digital où le soutien de l’Etat et d’autres mécènes reste plus qu’impérieux pour assurer la présence des Ballets sur la scène mondiale. Notamment à travers l’institution d’un budget de création et d’aide à la circulation internationale.

Toutefois, selon Tidiane Soumah, les Ballets africains de Guinée bénéficient déjà des sollicitations dans plusieurs villes à travers le monde dont Dubaï, Asmara, Addis-Abeba, Varsovie, États-Unis, Canada. Le défi majeur de Tidiane World Music reste d’œuvrer pour l’organisation de 70 concerts en deux ans à travers le monde.