Cellou à Kindia : « Je vous en prie sanctionnez le dictateur…»

0
347

Ils étaient plusieurs milliers de militants et sympathisants venus réserver un accueil chaleureux à leur candidat Cellou Dalein Diallo président de l’Union des forces démocratiques de Guinée au stade préfectoral Fodé Fissa de Kindia situé au centre-ville.

Attendu depuis le petit matin par ses nombreux militants et sympathisants mobilisés pour sa cause, le principal opposant du régime Condé est arrivé tard la soirée accompagné d’une foule en liesse. Voici un extrait de son discours.
« Une fois au pouvoir, je vais mettre en valeur les immenses potentialités économiques de notre pays au profit des filles et fils de ce pays. Nous allons mettre en place un gouvernement qui reflète toute la Guinée ; notre première mission sera la réconciliation des Guinéens. Il n’y aura pas de représailles, parce qu’à force de rendre un compte cela peut entraîner d’autres frustrations et injustices. Nous allons également réformer le secteur de la sécurité pour le débarrasser de son caractère criminel, ils ont besoin de recevoir des ordres qui s’inscrivent dans la dynamique des droit de l’homme. Si Alpha Condé, vous envoie le riz, prenez-le et mangez-le c’est l’argent du contribuable guinéen. Mais n’acceptez pas qu’il achète vos consciences car vous avez besoin d’avoir des activités pour vivre dignement. Tous ceux qui vous envoient ne refusez pas parce que c’est l’argent public, mais ne votez plus pour ce monsieur qui n’a aucun souci de vous donner du travail et d’améliorer le rendement de vos efforts. Je vous en prie sanctionnez le dictateur. Faites en sorte que le soir du 18 octobre prochain que Alpha Condé prenne sa retraite. Nous allons lui garantir une retraite paisible…», a déclaré Cellou sous les tonnerres d’applaudissement.
Il faut préciser que cette réception du leader de la principale formation politique du pays a paralysé les activités commerciales, car plusieurs boutiques et magasins sont restés fermés à Kindia, la capitale des agrumes.