Cellou Dalein: «15km de bitume pour Labé, c’est insignifiant»

0
573

Lancé au mois de février dernier, le bitumage des 15km de la voirie urbaine de Labé continue d’alimenter toutes les discussions dans la cité. En séjour actuellement à Labé, sa ville natale, le chef de file de l’opposition s’est invité dans ce débat en déclarant que ce nombre de kilomètre de bitume octroyé à la ville de Labé est insignifiant.

«Je trouve que 15 kilomètres de bitume pour Labé, sont insignifiants. Vous avez 91 000 électeurs ici. A Pita, vous avez 15 000 ; à Dalaba, vous avez 14 000 électeurs. On a donné à Pita 13,5 kilomètres et à Labé 15 kilomètres. Alors qu’il faut six fois la commune urbaine de Pita pour faire la commune urbaine de Labé. On aurait pu faire un peu plus. Si on considère ce qui a été donné à Pita. Je me réjouis de ce que Pita a eu et elle devait même avoir plus. On aurait dû faire six fois 15 kilomètres à Labé pour être dans le même rapport avec Pita et Dalaba. Je trouve que c’est peu. 15 kilomètres pour Labé, c’est une goutte d’eau dans l’océan. Regardez comment la commune urbaine est grande, regardez seulement le niveau de la population. J’ai parlé ici de population électorale. 91 000 électeurs dans la commune urbaine de Labé. Vous donnez 15 kilomètres pour une telle ville, je n’ai pas la surface de la commune urbaine mais vous allez voir que c’est insignifiant…», a expliqué El Hadj Cellou Dalein Diallo.