Cellou Dalein à propos de l’assainissement : « C’est une décision populiste »

décembre 29, 2018 6:57

Le président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) a une nouvelle fois dénoncé la  ‘’mal gouvernance » orchestrée par le président Alpha Condé et son gouvernement.

L’élection  du maire de Matoto et l’assainissement de la ville de Conakry ont été également des sujets  sur lesquels Cellou Dalein Diallo est largement revenu. C’était ce samedi 29 décembre à l’occasion de l’assemblée hebdomadaire de son parti.

Dès l’entame de ses propos il a félicité les militants de son parti pour la constance dont ils ont fait preuve toute l’année en ce qui concerne la lutte politique pour les élections communales. Par la même occasion, il a magnifé la présence de l’écrivain guinéen Thierno Mo Nenembo à cette Assemblée générale.

Concernant les élections du Maire de Matoto, le président de l’UFDG a réaffirmé la détermination de son parti à aller jusqu’au bout : «depuis 12 mois, on est sur les élections locales, avec un bilan lourd de 20 morts à l’occasion des manifestations. Malgré toutes les fraudes que le parti au pouvoir et ses alliés ont orchestrées, Alpha Condé persiste. Mais on ne se laissera pas faire.»

Concernant l’assainissement de la ville de Conakry, les derniers samedis de chaque mois, le chef de file de l’opposition dénonce un manque de stratégie et qualifie la décision de «populiste»

«Beaucoup de militants de l’UfDG sont aujourd’hui dans les commissariats et les escadrons de gendarmerie. Ils ont été arrêtés avec leurs motos pendant qu’ils venaient à l’Assemblée alors qu’ils n’ont violé aucune loi. Mais ils sont obligés de rester chez eux parce qu’il y a cet assainissement bidon que ce gouvernement incompétent et incapable fait semblant d’organiser tous les samedis. Ce n’est pas comme ce qu’on fait pour assainir nos villes. On ne réinventé pas la roue. Il y a un dispositif à mettre en place pour qu’il y ait l’assainissement et la discipline. Ce sont des décisions populistes pour qu’on dise que le gouvernement travaille. Samedi, les gens ne doivent pas aller à leurs affaires parce qu’il y a l’assainissement. Mais ce n’est  pas comme ça même dans les pays de l’est, en Chine et  en Russie. On ne peut pas dire aux gens de sortir pour assainir, c’est parce qu’il n’y a pas de politique publique et judicieuse comme cela existe partout », a fustigé le chef de file de l’opposition.