Cellou Dalein : « aujourd’hui, tout Kindia réclame le retour de Abdoulaye Bah »

0
366

Lors de sa rencontre le mardi 13 aout avec les 53 maires UFDG de Labé, El hadj Cellou Dalein Diallo est, dans son discours de circonstance, revenu sur le cas de l’installation des exécutifs communaux dans la ville de Kindia. Une ville où l’UFDG (union des forces démocratiques de Guinée) est arrivée largement en tête des résultats mais qui a finalement perdu lors de l’élection du bureau exécutif communal face à l’UDG qui a été soutenu par le RPG Arc-en-ciel.

Quelques mois après, Cellou Dalein Diallo affirme que la ville de Kindia a senti l’absence de Abdoulaye Bah : « aujourd’hui, tout Kindia est en train de pleurer pour réclamer le retour de Abdoulaye Bah. Qu’ils soient Soussous, Peuls ou Malinkés, tous le réclament pour son travail. C’est par haine que Alpha Condé a utilisé les imams, les notables en leur disant : ‘’accepterez-vous qu’un peul vienne vous diriger ici ou bien vous n’avez pas d’enfants ?’’ »

Selon lui, Abdoulaye Bah a laissé des traces indélébiles à Kindia.  « Le travail du jeune était correct. L’argent qu’il mobilisait était dans sa totalité utilisé pour le développement de la commune de Kindia. Celle-ci était la plus propre de la Guinée. Les étaient contre lui et aujourd’hui, c’est tout le monde qui le pleure. Ils lui ont arraché sa victoire. Parce que, tout le monde sait que c’est lui qui a gagné, il n’avait même pas besoin d’alliance pour prendre les rênes de la commune. Les gens l’aimaient et ils savaient comment il travaille. Mais pour ne pas que l’UFDG ait plus de force, le pouvoir, Alpha en personne a manipulé les gens en créant le racisme et le tribalisme qui sont leur cheval de batail pour ne pas que le jeune accède à la tête de la commune », a-t-il dénoncé.