Cellou Dalein : « il y a une crise, le pays brûle, mais Alpha s’en fout »

0
382

Les leaders du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) ont animé ce 24 janvier une conférence de presse pour parler de la situation sociopolitique actuelle du pays.

Au cours de cette rencontre avec la presse, Cellou Dalein Diallo a accusé le président Alpha Condé d’avoir du plaisir à voir le pays brûler : «il y a une crise, le pays brûle, Alpha s’en fout. Il faut aller au référendum. Le problème, c’est qu’il ne cherche pas la paix. Il a demandé à ses partisans de se préparer à l’affrontement. On est dans l’affrontement. Il est à l’aise. »

Le président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) s’est réjoui de l’unité du FNDC qui regroupe toutes les sensibilités sociopolitiques du pays : « le FNDC a rassemblé et même a réconcilié, si vous voulez, les Guinéens, a montré que la nation existe encore, parce que nous sommes-là, de toutes les régions, de tous les partis. Ce qui n’existait pas avant, parce qu’Alpha a tout fait pour diviser. Son principal instrument de travail, c’est la division sous forme ethnique. Aujourd’hui le FNDC dans sa diversité crée l’espoir d’une réconciliation nationale. Elle est possible. Mais lorsque le pouvoir qui inspire le comportement, même pas seulement les préfets, les gouverneurs des ministres mais des citoyens, qui utilise de manière récurrente la division ethnique, les conflits entre les partis pour créer la contradiction, créer les conflits de manière générale pour survivre, diviser pour régner, c’est difficile. Mais nous avons décidé de lutter ensemble pour sauver la Guinée.»

Cellou Dalein Diallo a dénoncé également les différentes exactions qui sont perpétrées à Labé, notamment la mort de trois personnes dont l’ambulancier de l’hôpital régional. Pour mettre un terme à tout ça,  le chef de file de l’opposition pense qu’il n’y a qu’une seule chose qui vaille : «… Alpha renonce à son projet, il accepte de respecter la loi, ça peut régler définitivement le problème, parce qu’il ne faut pas rappeler les avantages et les vertus de la paix, sans chercher les sources du conflit

Lire vidéo: