Ces Guinéens qui nous rendent fiers ! Iya Touré, vice-président d’Investissement Québec.

0
873

Dans une nouvelle rubrique qui était en gestation depuis des années, Guinéenews© célèbre le succès des Guinéens à travers le monde pour prouver une fois de plus que les talents de nos cadres peuvent s’épanouir dans un environnement propice et que les bonnes volontés ne manquent pas pour développer le pays.

Éparpillés aux quatre coins du globe, et ce depuis avant les indépendances, beaucoup de Guinéens ont réussi dans les pays hôtes à achever des succès extraordinaires grâce à leurs efforts, leur persévérance et leur utilisation de l’environnement favorable au développement de leurs talents humains.

Le premier Guinéen est Iya Touré que nous présentons en toute exclusivité.

Iya Touré, Guinéo-Canadien, vice-président de l’agence parapublique Investissement Québec a gravi à la sueur de ses efforts, les échelons de gestion d’un portefeuille de plusieurs centaines de millions de dollars pour le développement économique de la province canadienne du Québec.

Investissement Québec – Un outil de développement de la province

C’est pour développer son économie et soutenir les entrepreneurs francophones qu’en 1968 le gouvernement du Québec a créé la société d’Investissement Québec pour “ favoriser l’investissement au Québec des entreprises québécoises et internationales.” Sous l’ancien ministre de finances et premier ministre Bernard Landry, la société “Investissement Québec” est née en 2008 par une loi adoptée à l’Assemblée Nationale avec pour mandat “d’augmenter la quantité des investissements réalisés au Québec. Investissement-Québec constitue d’abord un guichet unique permettant aux investisseurs québécois et étrangers d’accéder à l’ensemble des programmes et des services offerts par le gouvernement du Québec. Son mandat consiste également à faire de la «prospection», tant au Québec qu’à l’extérieur de la province, dans le but de susciter de nouveaux investissements. ” En décembre 2010, elle absorbe la Société générale de financement et devient  Investissement Québec.

Depuis sa création, Investissement Québec, véritable bras financier du gouvernement provincial, réalise annuellement des milliers d’interventions auprès d’entreprises du Québec. Quoique le siège social soit situé à Québec, elle a des opérations dans la métropole québécoise de Montréal. La valeur des interventions concernant les propres fonds d’Investissement Québec représente 1,1 milliards de dollars et la société agit aussi à titre de mandataire pour le gouvernement en gérant l’enveloppe du Fonds de développement économique (FDE).

Répertorié dans le prestigieux Bloomberg, et le Wall Street Journal, Iya fait partie de la ghotta des gens recherchés par toutes les entreprises pour leur capacité d’assister financièrement sans les contraintes des banques réputées pour leurs hésitations à prendre des risques.

Membre du comité de direction de la société de financement, Iya doit compter parmi les employés au salaire de centaines de milliers de dollars annuel critiqué par la presse québécoise, mais justifié par le Conseil d’Administration nécessaire pour “attirer les talents”. Selon le Journal de Montréal, la moyenne de salaire des vice-présidents allant de 350.000 dollars – avant bonus – mais qui compte de longues heures de travail et une obligation de résultats qu’Investissement Québec délivre chaque année selon son rapport annuel.

Une ascension professionnelle fulgurante

Confirmé au poste de vice-président chez Investissement Québec, Iya Touré gère un portefeuille de 1,2 milliards de dollars. Son rôle consiste à positionner son institution dans les acquisitions et start-up dans le domaine minier.

Iya Touré est diplômé de la prestigieuse école de Hautes Etudes Commerciales de Montréal où il a gradué en 1990 avec un Baccalauréat en Finances, option comptabilité, qu’il fera suivre d’une maîtrise en Gestion des affaires (MBA) en 1996 au même établissement. Parallèlement Iya obtient son titre d’expert comptable membre de l’ordre des comptables CPA du Québec et décroche un diplôme de l’Ecole Supérieure de Commerce de Lyon, France.

Iya Touré fut recruté par Investissement Québec en 2004 comme Directeur Principal du Nord Ouest du Québec avant d’être nommé Directeur principal du financement spécialisé puis vice-président au développement des affaires – comptes majeurs.

Aujourd’hui, vice-président des Ressources Québec (Mines, Hydrocarbures et Énergies) une division auparavant direction générale ressources Québec qui était sous la responsabilité de Denis Williams. Iya Touré gère une équipe de professionnels des finances et de la gestion qui analysent les projets d’expansion des entreprises qui ont des impacts d’envergure. Son équipe peut non seulement offrir du financement, sous forme de participation par capital-actions ou de prêt commercial classique, mais aussi sert un point de contact avec des partenaires locaux ou internationaux pour assurer l’expansion des sociétés tant au Québec qu’à l’international. Iya a deux bureaux, un à Montréal sur le plus haut gratte ciel de la métropole et un autre à Québec.

Régulier participant aux conférences minières notamment la PDAC de Toronto où il anime des ateliers et reçoit les dirigeants d’entreprises qui cherchent le soutien de sa boite. Iya Touré est aussi investi dans l’ambitieux projet du Québec de développer les ressources minières québécoises dans le “Plan Nord” qui vaut des milliards de dollars d’investissement notamment dans les terres rares et le minerai de fer, de cuivre, nickel etc …. Iya Touré a représenté Investissement Québec au conseil d’administration de Technoparc Saint-Laurent de 2000 à 2004.

Un Guinéen fidèle à ses racines

Né en 1966 à Dabola, où il a fait l’école primaire jusqu’au lycée avant de se diriger sur Conakry pour étudier la médecine, Iya va quitté la Guinée en 1982 pour la RDC (ex Zaïre), puis le Nigéria et avant de se retrouver à New York où il va faire des “petits boulots” aux Etats-Unis. Ambitieux, il préfère aller étudier au Canada et ira s’installer à Chicoutimi au nord du Québec en 1986 avant de s’installer définitivement à Montréal en 1987.

Iya Touré est marié à Tiguidanké Touré et est père de 3 enfants : Bala 21 ans étudiant ingénieur, Mariame et Khalil respectivement au lycée et au secondaire. Il parle couramment l’anglais, le français, maninke sossou. Il habite dans le quartier cossu d’Ile Bizzard près de Montréal où les propriétés valent jusqu’à plusieurs millions de dollars

Impliqué dans la vie communautaire afro canadienne, Iya Touré est membre du CA du festival de films africains et créoles de Montréal “Vues d’Afriques” et conseiller de l’Association des Guinéens du Canada pour l’organisation du Forum Economique Guinéen au Canada prévu en 2019 à Montréal.

Iya Touré – comme tous les Guinéens de la diaspora – suit de près l’actualité sociale et économique de la Guinée à travers Guinéenews© et les réseaux sociaux quand il se trouve entre deux avions pour participer au développement économique de son pays d’adoption, le Canada. Il est joignable pour fin d’affaire au + 1 844 474-6367 ou via le formulaire de contact d’IQ

Dans cette série, Guinéenews veut célébrer l’excellence des Guinéens à travers le monde. Si vous connaissez une personne dont le profil pourrait être mise en exergue dans cette rubrique, veuillez nous contacter à : courrier@boubah.com pour considération.