FENAC 2018 : le général Mathurin et Isto Kéira chambrés par Alpha Condé

décembre 24, 2018 10:23

C’est un président de la République totalement décontracté et en parfaite communion avec ses lieutenants, qui a été invité dans l’immmense auditorium de la salle des Congrès du Palais du Peuple, à prononcer son discours le dimanche 23 décembre. C’était à la faveur du lancement de la 17ème édition du Festival National des Arts et de la Culture (FENAC).

Dans son allocution de circonstance, Alpha Condé a fait la part belle au général Mathurin Bangoura, gouverneur de la ville de Conakry et à Fodéba Isto Kéira, le Secrétaire général du ministère des Sports et de la Culture, auxquels il a ironiquement reprochés une « complicité » dans l’attribution des prix lors de la 16ème édition du FENAC aux troupes artistiques de Conakry.

« L’année dernière, les artistes qui sont venus de loin, n’ont pas pu gagner le prix. Je ne sais pas quelle complicité il y a eu entre Isto Keira et Mathurin qui a fait que (…) », a accusé le chef de l’Etat avant d’interrompre sa communication par des éclats de rires.

« Bien sûr que j’ai beaucoup d’admiration pour mes oncles, les Baga. J’ai beaucoup d’admiration pour le masque Baga. Mais, je pense aussi que N’Zérékoré, Faranah, Labé, Kankan, Mamou ont aussi de grands artistes. (…). Alors, artistes venus de N’Zérékoré, de Labé, de Kankan, etc., faites en sorte que ça soit l’intérieur qui gagne cette fois-ci », a intimé le chef de l’Exécutif guinéen.

« Il ne faut pas toujours que ce soit Conakry. Alors, je demande au Premier ministre de veiller au choix de ce jury. Parce que je crois que le jury est un peu manipulé par les gens de Conakry. A vous de faire en sorte qu’il y ait un équilibre. Monsieur le Premier ministre, c’est une mission que je vous confie », a conclu le locataire de Sèkhoutouréya avec un air détendu.