Champions League : L’AS Rome va-t-elle regretter d’avoir bradé Mohamed Salah à Liverpool ?

avril 24, 2018 3:18
0

On entend que L’AS Roma a vendu Mohamed Salah à 40 millions d’euros. En une saison, la marchandise a son pesant d’or. On dit que Salah est en passe de battre tous les records de buts marqués en une saison par un footballeur dans le championnat anglais. La barre de ce record est jusqu’à ce jour fixé à 41 buts et Mohamed Salah a encore trois matches à jouer pour battre le record de Drogba, de Shirer et de Luis Suarez.

Cette première demi-finale entre AS Roma et Liverpool sera belle et enlevée, pas trop de frilosité dans les calculs tactiques comme l’autre demi finale. L’AS Roma, qui a maintenant le secret de la Squadra Azzura des années 80, au temps des Gentille, des Maldini, des Cabrini, qui avaient muselé les Maradona, les Eder, Zico, Rumenigge, Matthaüs en finale 82… ont retrouvé le même jeu face au Barça pour mettre Messi, Luis Suaez et tous les autres sous l’éteignoir. La Juventus a aussi muselé l’attaque du Real pendant plus de 90 minutes à Madrid… ça doit dire quelque chose sur le football italien, qui revient sur le devant de la scène.

Avec cette arme en mains, celle de museler tous les grands attaquants du monde, l’AS Roma va entreprendre de barrer la route à la bande de Jurgen Klopp, qui a deux atouts glissants et irrésistibles sur le terrain, Salah et Sadio Manè, si ces deux étaient muselés, ce sera l’objectif de Roma, il lui en faudra beaucoup, ce qui pourrait laisser des espaces. Roma va-t-elle entrer dans ce piège ? Comment faire pour éviter de tomber dans le piège de Manchester City ? La Roma est consciente que la paire Salah-Sadio Manè sera comme un leurre pour faire diversion.

De l’autre côté, Liverpool aura-t-elle la clé de l’énigme pour déchiffrer cette défense, qui a complètement muselé l’attaque du Barça ? Va-t-elle compter sur les Di Rossi pour marquer contre leur camp pour passer ce cap turbulent à souhait ?

Le grand pari de cette rencontre sera le duel entre Salah et ses anciens camarades. S’est-il formaté avec Liverpool sous Jurgen Klopp pour brouiller les pistes? La Roma a-t-elle la clé à mollette pour serrer le boulon Salah ?  Attendons de voir.