Champion’s League : Outsider contre outsider, favori contre favori

avril 13, 2018 1:27
0

Sur papier, le tirage au sort a semblé catégorisé et sérié les équipes qui doivent se rencontrer avant la finale. Liverpool et l’AS Roma que personne n’attendait  en finale , l’un des deux sera bel et bien en finale. Quant aux deux favoris bien sur les talons à cause des affrontements épiques en quarts de finale. Face à la Juve, le Real avait usé nerfs et muscles jusqu’à la dernière minute, quant au Bayern, il a cherché et a trimé vainement  pour un but jusqu’à la fin, face au FC Séville.

 De l’autre côté, si l’AS Roma a remonté haut les bretelles au Barça, la réussite a dû décupler ses ardeurs et aucune autre équipe ne pourra lui faire hésiter, seulement, il a devant un autre qui a renversé et terrassé de la plus belle des manières l’épouvantail d’Angleterre, à l’Aller comme au retour. De ce fait, qui pourra l’effrayer ?

Les billets pour la finale seront chaudement et âprement disputés. Il y aura dégâts dans les effectifs. L’équipe qui a la chance de garder son effectif au complet et plus frais, sera l’élue.  Bien malin qui dira qui sera en finale, entre le Bayern et le Real, de même qu’entre l’AS Roma et Liverpool, mais on peut choisir de dire, puisque ce n’est pas interdit, que le vainqueur entre Roma et Liverpool peut triompher du gagnant entre le Real et le Bayern. Liverpool a ses chances pour être le futur vainqueur. Son coach est un fin tacticien pas encore usé par les habitudes et la routine, le grand défaut des grands coaches.