CHAN 2020/ Guinée vs Tanzanie à Douala : Lappé Bangoura «vigilant» et «prudent»

0

Pour son troisième et dernier match de poule, la Guinée affronte la Tanzanie ce mercredi 27 janvier au stade de la Renaissance de Douala. Après avoir fait une victoire contre les Brave Warriors de la Namibie et un match nul face aux Chipolopolo de la Zambie, les hommes de Lappé Bangoura sont dans l’obligation de prendre au minimum le point du match nul sur les Taifas Stars de la Tanzanie pour pouvoir continuer son parcours dans le CHAN.

Avant cette rencontre décisive, le sélectionneur national du Syli A’, s’est monté très prudent en conférence de presse d’avant match.

«C’est un match qui doit nous qualifier. Il faudra avant tout lutter contre le stress, la pression, savoir imposer son rythme en exploitant nos qualités et empêcher l’adversaire dans son excitation, parce qu’il cherchera à jouer son va-tout, explique Lappé Bangoura. On va être très prudent et vigilant. Je crois qu’on a une équipe qui a les possibilités de faire les meilleurs résultats contre n’importe quel adversaire.»

Même s’il reste confiant, le sélectionneur national sait qu’il a un grand absent dans son dispositif tactique, le joueur autour duquel il avait bâti son équipe. Élu «homme de match» aussi bien contre la Namibie que la Zambie, le milieu de terrain du Horoya est suspendu pour avoir pris deux cartons jaunes.

«Par rapport à Morlaye c’est bien vrai que ça fait un peu mal de perdre un élément clé pendant un match difficile, regrette Lappé Bangoura. Mais je crois qu’on a une équipe compacte et un groupe à valeur égale. Nous trouverons une solution à l’interne et lui même va accompagner l’équipe. Il a un très bon mental. Aujourd’hui, il est à peu près le coach adjoint parce qu’il participe à la motivation. Si le parcours continue, il aura d’autres privilèges.»

En l’absence de Morlaye Sylla, Mohamed Lamine Soumah, le joueur de l’AS Kaloum qui n’a pas encore disputé même une minute dans cette compétition, pourrait bénéficier de la confiance de son coach face à la Tanzanie même si Lappé Bangoura s’agace quand on lui pose une question sur un cas individuel. «Si chacun se demandait pourquoi tel n’a pas joué, je pense que je mettrai tous les 23, ce qui n’est pas possible. Je n’ai pas ce pouvoir. Morlaye joue le même rôle que Mohamed. Où tu enlèves l’un et tu mets l’autre. Je ne sais pas. Après ça dépend du match, quand tu prends le profil de Mohamed, tu mets un schéma tactique en place tu fais un peu attention par rapport à son gabarit. Le plus souvent, c’est ce qui fait que certains joueurs sont mal exploités et sont sacrifiés. Pour le moment, c’est un U20 et il progresse. », martèle Kanfori Lappé Bangoura.

Après avoir pris trois points contre la Namibie lors de leur deuxième sortie au stade Omnisport de Limbé, les Taifas Stars se sont remis dans le sens de la marche. En cas de victoire contre la Guinée, ils se qualifient directement pour le prochain tour. «On s’est relancé contre la Namibie. C’était ça notre objectif. On aimerait continuer ce qu’on a commencé. Il faut qu’on termine bien. On y croit, déclare Étienne Ndairagije, le sélectionneur national de la Tanzanie. On travaille dur. On a une équipe jeune qui évolue au cours de la compétition. La formation guinéenne est une bonne formation. J’entends partout que c’est l’un des favoris du groupe. On les respecte. C’est une équipe qui est bien organisée, on sait à qui on a affaire.»

Dans le même Groupe, la Zambie jouera à Limbé contre la Namibie déjà éliminée. Ce n’est qu’à la fin de deux matchs qu’on connaîtra les noms des deux qualifiés ainsi que leur positionnement final dans la poule.

Tanou Diallo, depuis Limbé, Cameroun pour Guinéenews

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.