Choix de Didier Six à la tête du Syli : le décryptage d’un consultant sportif

0
743

La nuit a beau être longue, le jour finit toujours par arriver. Ainsi prend fin donc le suspens qu’il y avait autour de la désignation du nouvel entraineur du Syli national de Guinée. Puisque la commission mise en place à cet effet, vient de porter son choix sur le technicien français Didier Six.

Un choix qui souffre déjà des critiques de la part des acteurs du football guinéen. C’est le cas notamment deThierno Saidou Diakité.

Outre les attentes et défis qui interpellent le nouveau sélectionneur, le Consultant Sportif exprime sa surprise par rapport à son choix : « avant de parler des attentes et des défis qui l’interpellent, je vais exprimer à votre micro ma surprise pour le choix porté sur la personne de Didier Six. C’est vrai que c’est un ancien international qui a disputé deux Coupes du Monde, à savoir 1982 et 1986. Mais à ce que je sache, son parcours ne répond pas aux termes de références déclinés dans l’appel à candidature du 1er août. Parce qu’il n’a pas une expérience africaine avérée. »

Rappelant le passage du nouvel entraîneur à Lomé, Thierno Saidou Diakité mentionne que ce dernier n’a pas réussi à qualifier les Éperviers du Togo pour la Coupe d’Afrique des nations. Toute chose ayant conduit à la résiliation de son contrat.

S’agissant de ses attentes de Didier Six, M. Diakité se demande si le nouveau sélectionneur aura la carrure et l’autorité nécessaires pour reconstruire le Syli national après ce qui vient de se passer au Caire.

« On a une équipe nationale vraiment désorganisée, qui est divisée en plusieurs clans. Il faut une personne d’autorité dont les discours pourraient passer dans les vestiaires et qui puisse redonner l’esprit de conquérant et de combattivité à notre équipe. C’est tout ce que je souhaite à Didier Six qui a été choisi par la Fédération guinéenne de football », a-t-il lancé.