voir Plus
    lundi, 12 avril 2021
    31 C
    Conakry
    «Le plaisir de vous informer objectivement sans biaise ni tabou est notre crédo». YBS

    Circulation routière : un accident évité de justesse, à Conakry

    C’est à une scène assez spectaculaire que tous ceux qui ont emprunté le carrefour Bambéto ce dimanche 4 avril ont été confrontés. Aux alentours de 09 heures, un camion, lourdement chargé, est arrivé sur les lieux.

    C’est pendant qu’il remontait la colline, en direction de Cosa, qu’on l’a vu s’incliner subitement sur le côté droit. Son chauffeur a eu le réflexe de l’immobiliser aussitôt avant de s’extraire rapidement de la cabine. Au même moment, les usagers qui le dépassent des deux côtés, craignant pour leur sécurité, ont vite fait de s’en éloigner rapidement.

    Ce qui a occasionné un effet de panique dans un premier temps, suivi d’un désordre qui a lui-même produit un embouteillage monstre sur les lieux. Avouons qu’on le serait pour moins que ça ! La police s’est rapidement déployée pour gérer l’incident. Quant au camion, il est resté en équilibre instable que le plus petit mouvement pouvait compromettre. Aussi, pouvait-il tomber à tout instant.

    Cela a conduit des ‘’secouristes’’ à baliser les lieux. Ils ont aussi pensé à retenir le véhicule avec les moyens de bord. C’est ainsi que divers objets ont été utilisés pour l’empêcher de tomber. Des bois ronds servant de béquilles sont fixés sur la carrosserie.

    Nous ne savons encore rien du camion et de son chargement. Non plus, de son point de départ et de sa destination. C’est le commissariat spécial de la sécurité routière de Bambéto qui gère le dossier. Déjà, le chauffeur est interpellé. Pendant ce temps, sur les lieux, un transbordement du chargement a été effectué, ce qui a permis de libérer la circulation.

    En attendant de revenir plus amplement sur ce dossier, nous pouvons trouver une explication technique à cet incident. D’abord, il y a tout lieu de penser à une rupture des brides du pont sur le côté gauche du six roues. C’est ce qui l’a certainement soulevé ainsi, faisant pencher la carrosserie du côté opposé.

    Cette affirmation entraîne la question fondamentale. Qu’est-ce qui est à l’origine de cette rupture ? La réponse tient à plusieurs causes, surtout quand elles sont imbriquées. Il y a le défaut d’entretien technique, la surcharge, la vitesse et le profil en W de la route.

    Ce dernier aspect a pour effet de favoriser un roulis ou balancement qui soumet le bas du véhicule à des torsions extrêmes pouvant entraîner, au-delà d’un certain seuil, la rupture des brides.

    À LIRE AUSSI

    PUBLIREPORTAGE