Citoyenneté : deux Guinéens récompensés pour des actes civique et humanitaire

septembre 14, 2018 12:37
0

Le ministre de l’Unité Nationale et de la Citoyenneté a procédé ce jeudi, conformément au décret du président Alpha Condé instituant le prix national de civisme et de paix,  à la remise dudit prix au caporal  chef Sheick Moussa Soumah et au civil Youssouf Soumah. Ce prix leur a été décerné pour avoir sauvé un enfant de trois ans et demi, la semaine dernière lors de l’incendie d’un appartement au quartier Yimbaya en haute banlieue de Conakry.

Pour le caporal chef Soumah, le prix est constitué  du drapeau national, de 15 millions de francs guinéens et de 250 livrets citoyens. Le deuxième prix décerné Youssouf Soumah est lui composé du drapeau national, de 12 millions de francs guinéens et de 250 livrets citoyens. En plus de ce prix, le ministre de l’Unité nationale et de la citoyenneté Khalifa Gassama Diaby a nommé ce dernier ambassadeur de civisme dans les écoles guinéennes.

« Il n’y a pas plus grand honneur, il n’y pas plus grande fierté que celle de servir sa nation, son pays, son peuple, sa patrie. Il n’y a pas plus grande élévation que celle de servir l’humanité toute entière. Protéger et sauver une vie humaine, c’est protéger et  sauver l’humanité toute entière. Et lorsque c’est un enfant, c’est servir l’expression la plus pure et la plus innocente de l’humanité », fait remarquer M. Diaby dans son allocution de circonstance.

« Vous avez prouvé tous les deux qu’avec un cœur d’amour, d’humanité et de courage, chacun d’entre nous est capable d’être acteur d’une grande œuvre, d’une grande fierté, d’une grande dignité et d’un  grand patriotisme.  Vous avez servi votre nation en agissant dans le respect de la constitution, de la loi de la République en portant secours à ceux qui en ont besoin au prix de votre vie.  Par cet acte remarquable, vous êtes des citoyens modèles. Vos gestes héroïques, vos actes de bravoures vous honorent. La guinée doit être fière de vous », a déclaré le ministre parlant aux deux primés.

S’adressant particulièrement au soldat Soumah, Gassama Diaby dira : « Vous avez honorez la tenue, vous avez honoré l’armée républicaine. Vous avez fait ressentir à la population guinéenne que le légitime espoir d’une armée qui protège sa population est possible. Honneur à vous kaporal Soumah et à travers vous cette armée. »

Présent dans la salle, M. Kaba Mory, père de l’enfant sauvé, sous le coup de l’émotion a, à son tour, remercié les sauveteurs de son enfant avant de prôner plus de solidarité entre les guinéens.

Cette cérémonie de remise a connu la présence des cadres du ministère de l’unité nationale, des forces armées et aussi les familles des deux sauveteurs, bénéficiaires du prix.