Classement Choiseul 2018 des 100 jeunes leaders africains: le Guinéen Daouda Fall parmi le top 20

novembre 2, 2018 2:50
0

Daouda  Fall, un jeune guinéen de moins de 40 ans se démarque une fois de plus sur la scène internationale. Déjà présent en 2017 dans le prestigieux classement, il est le fondateur et C.E.O de Brahms Group, une société d’investissement qui se concentre sur les activités de conseil et de développement de projet durable dans le domaine agricole et des infrastructures énergétique, notamment à travers la  promotion de raffineries modulaires dans les pays d’Afrique subsaharienne. Il est à ce jour l’un des deux seuls guinéens, avec l’actuel Ministre des Partenariats Publics-Privés, Gabriel Curtis, à avoir figuré dans le classement Choiseul.

Sur le plan national, Daouda Fall est le Président Directeur Général de la Société de Raffinage Guinéenne SA (SRG S.A) qui développe, dans la région de Kamsar, le premier projet de raffinerie de pétrole en République de Guinée. Plus de 1 000 nouveaux emplois directs et indirects cumulés sont prévus dans le cadre de ce projet qui contribuera à renforcer l’écosystème social et économique national.

Fort d’une expérience extraordinaire, Daouda Fall siège dans différents conseils d’administrations, dont Ascon Group où il supervise le développement stratégique des activités de trading de la société en Afrique sub-saharienne. Il est également un ancien membre du conseil d’administration de Mesa Group (2010-2011), une société minière et logistique zambienne, où il a dirigé le développement de nouvelles opportunités commerciales et a aidé à établir une importante clientèle pour l’entreprise. En 2010, il a été consultant pour le China Mining United Fund (CMU) ainsi que conseiller auprès de la China Investment Mining Union qui relève de la Commission nationale pour le développement et la réforme en Chine.

Avant de fonder Brahms Group en 2009, Daouda Fall était un banquier chez Citigroup, où il gérait une clientèle importante du Moyen-Orient. Il a réussi au fil du temps à créer un solide réseau au Moyen-Orient et en Afrique. Avant Citigroup, il a travaillé en tant que spécialiste de fonds spéculatifs auprès de JP Morgan Chase Bank (banque privée).

Au niveau académique, monsieur Fall détient une maîtrise en économie politique internationale de l’Université du Sussex, avec une spécialisation en finance internationale et en économie du développement. Il a été diplômé parmi les meilleurs de sa promotion et participe en tant qu’intervenant dans de nombreuses conférences.