Claude Kory Kondiano:«Je ferais tout ce qui est de mes possibilités pour ne pas décevoir [le président Condé]».

0
446

Dans ses nouvelles fonctions de Haut représentant du chef de l’Etat, le rôle de Claude Kori Kondiano  sera celui que le président de la République va lui confier. Comme son nom l’indique. L’ex-président de l’assemblée nationale vient de le faire savoir ce mardi, à l’occasion d’un bref entretien accordé à plusieurs médias dont Guineenews.

C’est la première prise de parole de Claude Kory Kondiano en public depuis sa nomination au poste de Haut représentant du chef de l’Etat, laissé vacant par l’opposant et leader de l’UFR, Sidya Touré, il y a plusieurs mois de cela. Mais à entendre le prédécesseur de Damaro Camara à la tête de l’hémicycle, il n’y a pas d’attente particulière à se faire. Il a plutôt confirmé la thèse qui le présente comme le fidèle parmi les fidèles d’Alpha Condé. Ce qui a fait d’ailleurs, selon certaines indiscrétions, qu’avant l’installation du parlement issu du 22 mars dernier, l’homme avait encore les faveurs du locataire de Sékoutouréa pour continuer d’occuper le perchoir.

A l’occasion du bref échange qu’il a eu avec les médias ce matin, il a été  demandé au successeur de Sidya Touré en tant que Haut représentant du chef de l’Etat de parler de sa nouvelle fonction. Une mission qui n’avait pas été clairement définie au temps de son prédécesseur et qui ne reste pas moins un mystère à nos jours. Ce qui n’intrigue tout de même pas outre mesure M. Claude Kory Kondiano dont le rôle sera, selon ses propres termes, celui que lui confiera son patron.

 «La fonction de haut représentant du président de la République est une fonction qu’un Chef d’Etat confie à quelqu’un parce qu’il estime qu’il a de l’expérience dans beaucoup de domaines », explique-t-il. Et d’ajouter «qu’après avoir été banquier de formation, banquier de pratique, après avoir exercé des fonctions ministérielles, des fonctions de gestion des choses et des hommes pendant des années, certainement, le président de la République estime que j’ai beaucoup de choses à apporter à mon pays auprès de lui…», a déclaré l’ancien président de l’Assemblée nationale.

Et comme pour dissiper tout doute sur sa loyauté envers Alpha Condé, avant même sa prise de fonction, M. Kondiano déclare que «je ferais tout ce qui est de mes possibilités pour ne pas le décevoir».