CNJ: le ministre Mouctar tresse des couronnes au ministre Naïté et promet de boucler bientôt le processus

février 16, 2019 3:49

Le ministre de la Jeunesse et de l’Emploi-Jeunes, Mouctar Diallo a été interpelé par les jeunes de Conakry vendredi 15 février sur la question relative à la mise en place du CNJ (Conseil National de la Jeunesse). C’était au lancement de la plateforme périodique ‘’les gouvernants face aux jeunes’’ à la Maison de jeunes de Kaloum.

Au cours de son intervention, le ministre Mamadou Mouctar Diallo a reconnu d’abord que le CNJ est une structure de promotion de la jeunesse avant de promettre que les bases étant lancées par son prédécesseur, le ministre Mostapha Naïté, cette plateforme faitière intermédiaire entre l’Etat, les partenaires au développement et les jeunes, verra bientôt le jour. Lisez plutôt l’extrait de son discours par rapport à la mise place du CNJ.  

«Le CNJ est une importante structure de promotion de la jeunesse. Le gouvernement, à travers le ministère de la Jeunesse et de l’Emploi-Jeunes avait enclenché le processus. Mon prédécesseur, le ministre Moustapha Naïté avait fait un excellent travail là-dessus. Donc, il nous revient de parachever le processus. Nous sommes dans cette logique malgré que cela nécessite la mobilisation des ressources humaines, matérielles et financières. C’est une structure faitière qui réunit l’ensemble des structures de jeunesse du pays.  Le CNJ sera une structure intermédiaire entre l’Etat, les partenaires au développement et les jeunes. C’est pourquoi, il faut un travail de fond et comme nous avons fait le tour de la Guinée pour mettre en place les structures déconcentrées et les démembrements au niveau des sous-préfectures, des préfectures et des gouvernorats, il nous reste à les achever au niveau national. Nous allons tout faire pour que ce CNJ soit mis en place à l’image des autres pays afin que la jeunesse guinéenne soit mieux représentée au niveau international», a-t-il fait savoir.