CNSS: les sociétés dont les travailleurs ne sont pas immatriculés dans la ligne de mire de Alpha Condé

mars 11, 2019 12:06

Au Port Autonome de Conakry (PAC) le samedi, le président Alpha Condé a annoncé que personne ne doit plus travailler au port de Conakry s’il n’est pas immatriculé à la CNSS (Caisse Nationale de la Sécurité Sociale). C’était en marge de la célébration de la troisième journée des femmes maritimes et portuaires. Nous nous proposons l’extrait de son discours en lien avec ce sujet :

«Je ne peux pas venir au Port sans parler des dockers. Personne ne doit travailler désormais au port sans qu’il ne soit pas immatriculé à la CNSS. Nous allons demander à toutes les sociétés évoluant au Port de nous fournir les listes des travailleurs. Nous allons les vérifier à la CNSS s’ils sont enregistrés ou pas. Il y a des esprits malins qui font cotiser les travailleurs alors que ceux-ci ne sont même pas enregistrés à la CNSS. C’est du vol, nous allons faire en sorte qu’ils soient tous enregistrés à la CNSS mais aussi le temps qu’ils ont passé à cotiser leur sera remboursé. Le ministre des Transports, d’ici une semaine, je veux la liste de tous les travailleurs de toutes les sociétés du PAC, qu’ils soient permanents ou temporaires …», a-t-il prévenu.