Commune de Kaloum : sous le prisme du développement communautaire avec un budget 2019 de 52.393.467.652 Gnf

0
1630

Commune de Kaloum : Sous le prisme du développement communautaire avec un budget 2019 de 52.393.467.652 Gnf (cinquante-deux milliards trois cent quatre-vingt-treize millions quatre cent soixante-sept mille six cent cinquante-deux francs guinéens).

Le budget 2019 de la Commune de KAloum a été adopté à l’unanimité de 29 voix sur 29 de tous les conseillers lors de la session communale consacrée à l’examen et à l’approbation du projet de budget.

  Le 8 Février 2019, Madame CAMARA donne le ton pour un nouveau départ sous l’angle du développement qui vise le changement de la physionomie de la commune de Kaloum abritant la Présidence de la République, le Gouvernement, les institutions Républicaines, de nombreuses ambassades, le Port de Conakry, les sièges de la plupart des grandes entreprises de Guinée.

Dans son allocution, elle a mis l’accent sur la nécessité d’apporter un changement rapide au regard des possibilités qui s’y offrent. Elle précise pour ce faire que « le budget est en effet la roue du développement communautaire».

Ainsi, au-delà de l’affectation de 60% des ressources propres aux investissements, Madame le Maire a fait une recommandation fondamentale qui conduira à la constitution de commissions de réflexion et de paramétrage de budget.

 Sa recommandation est la suivante, citation : « je veux d’un budget ouvert à l’emprunt au niveau des institutions financières sur la base de nos actifs producteurs de rendements sur les court et moyen termes. Il doit être également ouvert aux concours extérieurs (dons, legs et autres aides), au fonds national de développement local et à l’ANAFIC ».

Suite à ses orientations, la session a été suspendue dans l’objectif de permettre à un comité d’experts de finaliser des propositions pour la conception d’un nouveau cadre budgétaire tenant compte des recommandations formulées qui donnent des hypothèses en faveur de l’augmentation des prévisions.

le 19 Février 2019, à la réouverture de la session, le projet de budget a été présenté. Pour l’exercice 2019, le budget est arrêté en recettes et en dépenses à la somme de 52 393 467 652 Gnf  ( Cinquante-deux milliard trois cent quatre-vingt-treize millions quatre cent soixante-sept mille six cent cinquante-deux francs guinéens)

Ce budget dépasse de loin celui de 2018 qui s’élevait à 5 181 778 000 Gnf, soit une différence de 47 211 689 652 Gnf. C’est après une profonde analyse suivie de débats ouverts et inclusifs que les 29 conseillers communaux ont adopté le budget. Il est important de préciser que la partie investissement s’élève à : 47 569 680 592 Gnf.

Mobilisation des ressources

Un mandat de recherche de financement pour combler la différence a été légitimement donné à l’exécutif communal notamment à Madame le Maire CAMARA Aminata TOURE.

Sa réponse pour assumer cette responsabilité a été claire : : « nous assumerons cette responsabilité en menant une diplomatie communautaire à l’échelle nationale et internationale, nous produirons des plans d’affaires sur la base de nos immobilisations à usage commercial puis nous ferons usage de nos relations personnelles, et par une gestion vertueuse axée sur la transparence et la traçabilité, les objectifs seront atteints. Nous serons fermes au plan du respect des présentes dispositions budgétaires».

Retenons de cette première cession une convergence des idéaux de toutes les tendances politiques représentées dans l’exécutif communal vers le changement et un développement mesurable dans l’espace et dans le temps.

C’EST UN NOUVEAU DEPART A KALOUM !