Communiqué de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM)

juillet 25, 2018 1:39
0

L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) en collaboration avec le Ministère de la Jeunesse et de l’Emploi Jeune (MJEJ) a officiellement lancé le 20 juillet 2018 le projet intitulé « Rapprocher les jeunes, la diaspora et les autorités locales pour une approche intégrée de la promotion de l’emploi et de la lutte contre la migration irrégulière ».

CONAKRY, le 20 Juillet 2018,

Financé par l’Agence Italienne pour la Coopération et le Développement (AICS) à hauteur de 3 millions d’euros pour une durée de 24 mois, ce projet couvre trois (3) pays, la Guinée, la Gambie et la Guinée Bissau. Il a pour objectif de promouvoir des migrations sûres et créer des alternatives à la migration irrégulière en favorisant l’autonomisation et l’emploi des jeunes. Quatre (4) régions administratives seront prises en compte pour la Guinée.

Au cours de la cérémonie de lancement organisée à la Bluezone de Kaloum, le représentant de l’AICS en Guinée, M. Dario MARIANI s’est réjoui de ce programme ambitieux. « L’Italie a présenté un plan visant à accroitre l’investissement en Afrique, convaincue que les politiques migratoires et les politiques de développement doivent aller de concert. Nous devons nous attaquer aux causes profondes de la migration irrégulière dans les pays d’origine et investir dans le secteur de la santé, de l’éducation etc. Il est également primordial de favoriser le marché de l’emploi pour endiguer cette migrations irrégulières ».

Le projet « Rapprocher les jeunes, la diaspora et les autorités locales pour une approche intégrée de la promotion de l’emploi et de la lutte contre la migration irrégulière » vise trois (3) composantes :

  • Doter les autorités nationales et locales de connaissances et d’outils pour inclure la migration dans les plans de développement locaux ;
  • Valoriser les jeunes dans les communautés d’origine en leur donnant les moyens de réaliser leurs aspirations et en favorisant leur accès à des emplois viables au niveau local ;
  • Faciliter l’engagement de la Diaspora pour contribuer à l’autonomisation des jeunes et promouvoir des alternatives locales à la migration irrégulière dans leurs communautés d’origine à travers des programmes de transfert de compétences de la diaspora vers les jeunes migrants potentiels.

Cette cérémonie s’est déroulée en présence de M. Livio SPADAVECCHIA, Ambassadeurs d’Italie, M. Matthias VELTIN, Ambassadeur Allemagne, des représentants de la délégation de l’Union européenne en Guinée et d’Enabel, ainsi que des jeunes venus de différentes entités professionnelles. Pour la Cheffe de mission de l’OIM Guinée, Mme Fatou Diallo NDIAYE, « Ce projet s’inscrit dans la continuité des initiatives développées par l’OIM en faveur des jeunes et des femmes, il vise à créer des alternatives à la migration irrégulière en favorisant la création de centres de formation et de promotion d’emploi dans les communautés d’origine en Gambie, en Guinée Bissau et en république de Guinée ».

Pour sa part, le Ministre de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, s’est félicité de la mise en œuvre d’un tel projet s’engageant à l’accompagner jusqu’à son terme. M. Mouctar DIALLO a également assuré aux investisseurs que « les actions ne seront pas concentrées que sur Conakry, mais dans 4 régions administratives comme indiqué dans les termes de référence ».

 

Pour tout renseignement supplémentaire, prière de contacter :

Lucas CHANDELLIER, Chargé de Communication, OIM Guinée, lchandellier@iom.int

Giulia PICCIONI, Project Manager AICS, OIM Guinée,  gpiccioni@iom.int