Conakry : 4 filles victimes d’un viol collectif des supporters marocains du WAC

juillet 19, 2018 2:47
0

Quatre jeunes filles, toutes des guinéennes viennent de subir un viol collectif à Conakry. L’acte est posé par des supporters marocains venus accompagner leur équipe, le Wydad Atlhetic Club (WAC) qui jouait ce weekend contre le Horoya Athletic Club de Conakry au compte de  la 3ème journée, a appris Guineenews de sources dignes de foi.

Sur les circonstances de ce viol, nos informateurs rapportent que ce sont 4 supporters qui ont conclu le deal de passer une nuit ensemble avec les 4 jeunes filles guinéennes contre la somme de 200 euros pour chacune. Le marché conclu, les victimes se rendent à l’hôtel qui héberge leurs futurs et proches bourreaux.

S’en est suivi le passage à l’acte avec les 4 supporters qui sont partis les négocier. Hélas, leur espoir d’empocher les 200 euros s’est aussitôt transformé en cauchemar. Puisque plusieurs autres supporters les rejoindront dans la chambre pour satisfaire leur pulsion sexuelle. Ce, contre leur gré, dit-on.

C’est alors que les 4 partenaires de sexe ont porté plainte contre leurs présumés violeurs à l’Escadron Mobile N°2 qui a procédé à leur interpellation avant d’être déférés à la Maison centrale de Conakry.

Aux dernières nouvelles, ces marocains ont été libérés avant-hier mardi 17 juillet 2018. Une source pénitentiaire jointe par nos soins confirme la libération des mis en cause et déclare n’avoir aucune maîtrise des contours de cet acte, encore moins de ce qui a réellement prévalu à leur relaxe.