Conakry : Bolloré rénove les toilettes de l’école primaire de Madina Cité

0
557

A l’école primaire Madina-Cité, le directeur général de Bolloré Transports et Logistics en Guinée, Jean Christophe Tranchepain, a procédé mardi 13 octobre à la remise de trois blocs de latrine que son entreprise a entièrement rénové en collaboration avec l’ONG Femmes engagées pour la salubrité.

La cérémonie de remise a regroupé les responsables de l’école, des cadres de Bolloré, des centaines d’élèves…  Les trois blocs de latrines sont composés de 12 toilettes pour les élèves et 2 pour les enfants. En acceptant de financer ce projet porter l’ONG Femmes engagées pour la salubrité, Bolloré a voulu donner  le ton afin d’inciter les autres entreprises installées en Guinée à ne pas hésiter d’apporter leurs contributions à la dynamisation de l’enseignement et à la modernisation des infrastructures scolaires. En ce qui concerne Bolloré Transport et Logistics a expliqué que « l’éducation des jeunes fait partie des grands enjeux de [sa] responsabilité sociétale… »   « Cet engagement découle de la volonté manifeste de notre Président Directeur Général, M ; Cyril Bolloré, à lutter contre l’exclusion sous toutes ses formes, à promouvoir l’engagement solidaire et à hisser plus haut encore l’éducation des jeunes », a indiqué Jean Christophe Tranchepain dans son discours de circonstance. Indiquant que Bolloré n’est pas à sa première expérience en Guinée, il a cité entre autres, la réalisation de blocs de latrine au bénéfice des élèves de l’école primaire de Tombo 2 (Kaloum), l’octroie de bourses d’entretien à certaines élèves de l’Ecole Nationales des Arts et Métiers (ENAM), la participation aux financements du centre de formation des personnes en situation de handicap de l’ONG de l’ONG Guinée Solidarité à Mamou.  « La salubrité en milieu scolaire est une préoccupation majeure de notre ONG. Nous demandons ainsi à d’autres entreprises, institutions et personnes de bonne volonté de nous soutenir afin d’atteindre nos objectifs », dira pour sa part, Aminata Baldé de l’ONG Femmes engagées pour la salubrité.  « Monsieur le Directeur, Mesdames de l’ONG ‘’Femmes engagées pour la salubrité’’, nous vous rassurons que ce magnifique bijou qui sera immédiatement mis à la disposition des bénéficiaires connaîtra une utilisation correcte, efficiente et sera régulièrement conservé, bien entretenu aussi », a promis Jeanne Touré, la directrice de l’école primaire Madina-Cité.  Tout comme les responsables de l’école, les élèves étaient contents de l’inauguration de cette infrastructure réalisée par Bolloré. « Par ce geste, vous venez de garantir l’avenir et assurer la sécurité sanitaire de milliers d’enfants », estime Hawa Kaba, élève de la 6ème année qui s’est exprimée au nom de l’ensemble des élèves de l’école.  Il faut signaler que l’école primaire Madina-Cité est une école publique qui existe depuis 1961. En 2020, elle a un effectif de 617 élèves dont 338 filles.