Conakry : Cellou annonce la mort de 3 de ses militants et de nombreux blessés ce lundi…

0
625

« Alors que des jeunes célébraient pacifiquement ma victoire à Conakry, les FDS ont tiré sur la foule, entraînant la mort de trois jeunes garçons et plusieurs blessés par balles.

Je présente mes condoléances à leurs familles et condamne avec la plus grande fermeté ces nouveaux crimes à mettre à l’actif d’Alpha Condé. »

C’est ce qu’a écrit Cellou Dalein Diallo sur sa page Facebook dans la soirée de ce lundi 19 octobre 2020, le lendemain du vote. Dans l’après midi de ce-même lundi, le président de l’union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) s’est auto-proclamé vainqueur de l’élection présidentielle du 18 octobre dernier lors d’un point de presse qu’il a organisé à cet au siège de son parti à Conakry. Ce qui a suscité une liesse populaire dans les bastions qui lui sont favorables.

Il faut cependant noter que Bakary Mansaré, le vice-président de la commission électorale nationale indépendante (CENI) a, pour sa part déclaré dans une conférence de presse organisée à son siège à Conakry que « celle déclaration de Dalein était nulle et de nul effet ».

Aux dernières nouvelles, nos correspondants basés à Conakry rapportent que depuis ce soir, le domicile de Cellou Dalein Diallo est encerclé par les forces de l’ordre ajoutant que des barrages sont également érigés un peu partout dans les environs et autres points stratégiques de Conakry.