Conakry : des inconnus ouvrent le feu et tuent un policier en haute banlieue (ministère de la Sécurité)

0
977

Dans un communiqué publié ce 30 novembre 2020, le ministère de la Sécurité et de la Protection civile a indiqué des agents de la police ont été la cible d’un groupe d’assaillants.  Ces derniers ont tiré sur des policiers à Wanindara. Le bilan fait un mort et  trois blessés (Communiqué)

Conakry, le 30 novembre 2020 – Dans la soirée du lundi 30 Novembre 2020 aux environs de 19 h45, des agents de Police déployés dans le cadre de la sécurisation des personnes et des biens ont été victimes d’attaques armées par deux (02) groupes d’assaillants au niveau du marché de Wanidara sur l’axe Le Prince.

Le premier groupe a ouvert le feu à l’aide de fusils de type calibre 12 faisant trois (03) blessés. Le second groupe d’assaillants à motos a tiré à bout portant sur un brigadier en service à la CMIS N° 3 d’ENCO 5 qui a rendu l’âme sur place.

Il est à rappeler que, dans la soirée du vendredi 27 Novembre 2020, un autre groupe d’individus avait également ouvert le feu sur un groupe d’agents de Police dont l’un a reçu des plombs sur la jambe gauche au rond-point de la T8.

Ces agents de Police qui accomplissent leurs missions régaliennes de protection des personnes et des biens et de maintien de l’ordre public étaient dépourvus de toutes armes et n’ont ainsi pas été en mesure de riposter.

Le Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile, condamne ces attaques qui constituent purement et simplement des actes terroristes dans le but de créer un climat d’insécurité aux yeux de la communauté nationale et internationale.

Les auteurs et les commanditaires de ces actes sont activement recherchés pour être traduits devant les tribunaux et répondre de leurs actes.

Enfin, le Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile adresse ces condoléances les plus attristées à famille du policier abattu dans l’exercice de sa mission et souhaite un bon rétablissement aux blessés.