Conakry : EDG ouvre une nouvelle agence dédiée aux grands comptes et offre de nouveaux services à ses clients

mai 2, 2019 7:31

L’EDG (Electricité De Guinée) a procédé ce jeudi 2 mai à l’inauguration d’une agence exclusivement dédié aux grands comptes, sise à la Cité chemins de fer, dans la commune de Kaloum.

A la faveur de cette inauguration, l’EDG a également lancé de nouveaux services client pour améliorer la qualité de ses prestations, renforcer la relation avec sa clientèle et redresser ses performances commerciales.

En présentant les nouveaux services aux clients en présence des ministres et hauts cadres du ministère de l’Energie ainsi que des représentants des partenaires financiers, l’administrateur général d’EDG, Abdenbi Attou a annoncé que cette nouvelle agence de grands comptes a en charge la gestion des relations avec la clientèle moyenne tension et gros consommateurs de la basse tension ainsi que la gestion de ses abonnements et ses comptes.

D’après M. Attou, les grandes sociétés industrielles et de service, l’Administration, Ambassades, les institutions et organismes internationaux se voient désormais réservés des espaces qui leur sont dédiés pour les accueillir dans un environnement plus agréable avec des équipes chargées de les accompagner dans toutes les démarches en leur offrant un service personnalisé et rapproché.

S’exprimant sur le bilan du redressement de l’EDG, M. Attou a fait savoir qu’après trois ans et demi de l’entrée en vigueur du contrat de Veolia-Sereuca et l’Etat, tous les indicateurs de l’entreprise sont en constante amélioration.

Sur le plan performances techniques, l’administrateur général d’EDG M. Abdenbi Attou a rappelé que la production d’électricité a augmenté de 70%. « Les coupures d’alimentation du réseau ont été considérablement réduites entre 2016 et 2018, passant de 350 heures à 238 heures. Plus de 500 postes électriques ont été construits et les lignes du réseau ont été réhabilitées et étendues.

S’agissant des performances commerciales, M. Abdenbi Attou a indiqué que son entreprise n’est pas loin d’avoir multiplié les ventes par deux. « Nous avons franchi le mois dernier la barre du demi-million d’abonnés contre 238 mille en 2015 et nous souhaitons atteindre les 700 mille clients d’ici fin 2019 », a-t-il promis.

Dans la même logique, M. Abdenbi Attou a reconnu que l’EDG connaît un déséquilibre financier lié à un déficit structurel tarifaire. « Un kilowattheure coûte en moyenne près de deux fois plus cher que ce qu’il ne rapporte à EDG. C’est la raison pour laquelle, l’entreprise est subventionnée par l’Etat et que les subventions continueront à augmenter », a-t-il déploré.

Prenant la parole, le Secrétaire général du ministère de l’Energie, Sékou Sanfina Diakité qui représentait le ministre Cheick Taliby Sylla, a fait comprendre que l’ouverture d’une agence de grands comptes et le lancement de nouveaux services client sont des activités qui rentrent dans la mission qui a été confiée à Veolia-Sereuca dans le cadre du redressement du secteur de l’Energie.

Pour Sanfina Diakité, mettre en place aujourd’hui une structure qui facilitera la collecte et la sécurisation des fonds du secteur de l’Energie ne peut être que saluée.

« Il y a des actions à compléter pour que la gestion de la clientèle soit totale. Le réseau interconnecté va mettre en liaison notre production et celle des autres pays pour qu’il y ait une gestion globale. C’est pourquoi, améliorer notre structure de gestion du secteur est hautement salutaire », a-t-il dit.

Lire vidéos: