Conakry : encore, une manif des élèves dispersée par des policiers à Kaloum

novembre 1, 2018 10:18
0

Comme par contagion, après un premier mouvement de protestation des élèves étouffé par les agents des forces de l’ordre hier mercredi 31 octobre 2018 à Sandervalia, l’effet s’est transporté ce jeudi 1er novembre dans le quartier administratif Almamya, dans la commune de Kaloum.

Ils étaient plusieurs dizaines à investir les rues de ce quartier qui abrite l’essentiel des départements ministériels pour exiger que les cours leur soient dispensés. Hélas ! Les protestataires ne feront pas grand chemin avant d’être dispersés par des policiers.

Réputée pour le tempérament doux et calme qui la caractérise, la commune de Kaloum n’est souvent pas mêlée aux soubresauts qui agitent les autres communes de la capitale, Conakry. Ces mouvements répétés devraient donc interpeller le gouvernement à prendre très au sérieux cette situation pour le bonheur des enfants.