Conakry : la marche de l’opposition dispersée à coups de gaz lacrymogènes

décembre 13, 2018 1:28

L’opposition comptait marcher ce jeudi 13 décembre à Conakry, une nouvelle fois, elle en été empêchée par les forces de l’ordre.

Cellou Dalein Diallo & Cie avaient pris la direction du Palais du peuple. Arrivés juste au carrefour du camp Camayenne, ils ont été interceptés par les forces de l’ordre qui ont tout de suite lancés des gaz lacrymogènes. Puis elles sont descendues vers la corniche pour prendre les manifestants en étau. Du camp Camayenne au domicile de Cellou, tous les riverains étaient en train de pleurer à cause du gaz qu’ils ont inhalé.

Le domicile de Cellou Dalein a aussi reçu des gaz, plusieurs jeunes sont tombés en syncope. En ce moment (12h 50), le jus de citron et des feuilles vertes ont permis à des victimes de retrouver leurs facultés.