Conakry: La situation depuis Sonfonia jusqu’à Hamdallaye en passant Wanindara, Enco 5, Cosa et Bambéto

0
1058
La capitale guinéenne est paralysée ce mardi 28 janvier 2020 à maints endroits, suite à l’appel lancé par le FNDC pour une résistance active et permanente.

C’est le cas notamment sur l’autoroute Le Prince où le commerce et le transport paient le lourd tribut de cet appel. Une situation qu’on constate au niveau du marché de Sonfonia jusqu’à Hamdallaye où boutiques et magasins restent quasiment fermés. Il en reste de même dans la circulation routière où les vehicules de transport en commun passent aux compte-gouttes.

Au niveau de la transversale n°6 située à la hauteur de Kobaya et Foulamadina, les policiers sont postés. Alors qu’à Wanindarades unités mixtes d’intervention composées de gendarmes et de policiers sont déployées tant au niveau du rond-point que tout au long de la chaussée. La même scène se vit à Bomboli et à Koloma-marché, alors que peu avant ici, les femmes occupent – en nombre plus ou moins important – la T3 quittant la Tannerie pour le rond-point Cosa.

Aucun attroupement, encore moins d’incident à Bambéto.

Toutefois, depuis le rond-point jusqu’au carrefour Concasseur, policiers et gendarmes restent fortement déployés, notamment à l’entrée des ruelles qui mènent aux quartiers environnants, dont Dar-es-Salam et Hamdallaye-pharmacie. (Constat à 11H 30′).