Conakry-Lansanaya: le ministre de la Ville poursuit sa campagne d’ouverture des points de passage d’eau

0
848

Le Ministère de la Ville et de l’Aménagement du Territoire poursuit l’opération de dégagement des canaux d’évacuation des eaux pluvieuses. Hier vendredi 18 juillet, la directrice communale de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la construction de la commune de Matoto, accompagnée d’une équipe de la gendarmerie, a débarqué sur un site « illégalement occupé » à Lansanaya, un quartier périphérique situé en haute banlieue de la capitale, à la lisière de Coyah.

S’exprimant sur la portée de cette opération, Mme. Souaré Aïssatou a d’abord évoqué les inondations que la capitale guinéenne enregistre pendant quasiment toutes les saisons hivernales.  » C’est pour donc éviter que cette année la même chose se répète que le département a décidé de prendre le devant. C’est dans ce cadre donc que nous sommes aujourd’hui à Lansanaya pour aider les citoyens d’ici qui ont toujours les pieds dans l’eau, en procédant à l’ouverture des passages d’eau », a déclaré Mme. Souaré.

De son côté, le chef dudit quartier, Elhadj Yamoussa Camara s’est réjoui de la présence des cadres de l’habitat dans son quartier et a déclaré à propos : « le travail que le département de la ville est en train de faire est salutaire. Parce que les eaux de ruissellement après les pluies, fatiguent les populations à cause de l’obstruction des points de passage d’eau. Donc, s’ils viennent dégager ces points, on ne peut que s’en réjouir. « 

Le bras de mer qui a reçu ce vendredi les cadres du département de la Ville et de l’Aménagement du Territoire est occupé par certaines personnalités dont l’ancien ambassadeur de la Guinée en Angola, Djigui Camara. Son habitation porte même des croix de la DATU.  Mais ce vendredi, la direction communale de l’urbanisme a décidé d’ouvrir un passage de l’eau tout en promettant que toutes les parties marquées, seront dégagées.

« On a ouvert d’abord là où le problème est crucial. Mais nous allons procéder à l’ouverture de toutes les parties qui bloquent le passage de l’eau », a-t-elle annoncé.