Conakry: le ministre de la Défense accueille les dépouilles des soldats guinéens de la MINUMA tués au Mali

0
1707

Comme annoncé dans l’une de nos précédentes éditions, les dépouilles des trois soldats guinéens de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), qui avaient trouvé la mort dans une attaque armée à Siby, à la sortie de Bamako, sont arrivées cet après-midi à Conakry à bord d’un vol spécial des Nations Unies. (Crédit-photos : DIRPA)

« Je suis triste mais très fier des soldats guinéens déployés au Mali. Ils sont essentiels au dispositif de la MINUSMA. »  Tels ont été les tout premiers mots du général de Corps d’armée Dennis Gyllensporre, le commandant de la force onusienne à la presse guinéenne, rapportent nos confrère de la DIRPA.

C’est dans une atmosphère empreinte d’émotion et tristesse qu’elles ont été accueillies à la base militaire de Conakry par une délégation gouvernementale conduite par le ministre d’Etat, ministre chargé des Affaires Présidentielles et de la Défense Nationale, Dr Mohamed Diané qui avait à ses côté le ministre de la Sécurité, Alpha Ibrahima Kéira. Il y avait également la haute hiérarchie militaire qui était fortement représentée avec à sa tête le général Namory Traoré, le Chef d’état-major général des armées, ainsi que des parents des victimes.

Selon un programme déjà rendu public par le ministère de la Défense via la Direction de l’information et Relations Publiques des Armées (DIRPA), ces trois martyrs regagneront leurs dernières demeures le vendredi 1er mars à 10 heures après avoir reçu les derniers hommages de leurs frères d’arme.

Faut-il par ailleurs souligner que la Guinée dispose d’un bataillon qui évolue sous les couleurs de la MINUSMA à Kidal, au nord du Mali pour lutter contre les groupes terroristes évoluant dans cette partie du septentrion malien.