Conakry : le nouveau DG de l’OGP prend contact avec ses partenaires

juillet 20, 2018 5:40
0

Après les opérateurs téléphoniques et le gouvernorat de la ville de Conakry, le nouveau Directeur général de l’OGP (Office Guinéen de Publicité),  Ibrahima Capi Camara a rencontré ce vendredi 20 juillet les professionnels de la publicité. Objectif, donner un nouveau dynamisme au secteur de la publicité, a-t-on constaté sur place.

Devant ses partenaires, Ibrahima Capi Camara a déclaré que le CA (Conseil d’Administration) et ministère de l’Information et de la Communication ainsi que la Direction générale de l’OGP, ont décidé ensemble de tourner la page des conflits qui ont existé entre l’OGP et certains acteurs.

«Cette nouvelle page, s’il y a des erreurs, elles seront communes. C’est-à-dire, s’il y a faute, elle sera commise pour le compte de tout le monde», a-t-il fait savoir.

Au cours des discussions, les responsables des régies ont souhaité être représentés dans le CA. Un souhait que le DG Ibrahima Capi Camara considère comme une préoccupation. «Vous avez souhaité être représenté dans le CA. Pas plus tard qu’hier, j’en parlais avec ma hiérarchie, le ministre de l’Information et de la Communication, c’est une préoccupation. Vous aurez votre représentant très bientôt qui va siéger dans le CA», a-t-il répondu.

A la faveur de cette rencontre, les chefs d’entreprise ont soulevé l’absence d’un cadre de concertation entre eux et l’OGP. Sur la question, M. Camara a annoncé qu’ils y ont pensé…

«Ce cadre de concertation sera permanent et c’est à vous de fixer la méthode. C’est-à-dire mensuel, trimestriel ou encore semestriel», a-t-il dit.

Autre question, il s’agit d’une cadre juridique. «Je rappelle qu’il y a pour l’instant un flou total. Mais je vous affirme que c’est un projet qui est en cours», a-t-il annoncé.

 La question sur les états généraux de la publicité a été aussi évoquée. Après avoir écouté toues les doléances, Ibrahima Capi Camara a signalé qu’ils vont  procéder ensemble aux aménagements qu’il faut. «Je vous rassure que le ministre Amara Somparé est très engagé afin que nous entamions les réformes», a-t-il fait comprendre.

Pour clore, Ibrahima Capi Camara a réitéré que toutes ses portes sont et restent  grandement ouvertes à tous ses partenaires.