Conakry : Le philanthrope Mory Sinkoun Kaba « ressuscité » à travers un symposium

0
2855

A l’initiative du Secrétaire général du ministère des Sports, de la Culture et du Patrimoine historique, Fodéba Isto Keira, une cérémonie d’hommage a eu lieu ce samedi 16 février 2019, à Conakry. Ce, saluer la mémoire du célébrissime homme d’affaires, dirigeant sportif et mécène culturel, Mory Sinkoun Kaba, dont le feu père a été le premier Secrétaire général à la Présidence de la République puis ministre de l’intérieur sous feu Ahmed Sékou Touré.

La cérémonie a été rehaussée de la présence de plusieurs personnalités tant politiques, administratives, sportives que culturelles, dont le ministre d’Etat, ministre Secrétaire général à la Présidence de la République, Naby Youssouf Kiridi Bangoura, le ministre chef de Cabinet de la Présidence de la République, Ibrahima Kalil Kaba, le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Alpha Ibrahima Keira, ainsi que de nombreuses anciennes gloires du football guinéen et autres sociétaires des troupes artistiques et culturelles du pays, d’éminentes personnalités du monde de la presse, tous mobilisés autour de la famille du défunt.

Aussi, elle a été ponctuée de plusieurs témoignages dont ceux de Cheick Fantamady Condé, ancien ministre, actuellement en service à la Cour Constitutionnelle de Guinée, de l’ancien sociétaire du Hafia 77, Petit Sory Keita, de Hamidou Bangoura des Ballets africains, de Sékou Legrow Camara du Bembéya Jazz National et de Gaoussou Diaby de la presse sportive. A tour de rôle, ils se sont succédé au micro pour magnifier la merveilleuse vie et le légendaire parcours de feu Mory Sinkoun Kaba.

Un acte qui a marqué à plus d’un titre les héritiers de l’illustre disparu qui, par la voix de leur porte-parole, a salué l’initiative qui vise à magnifier les œuvres de leur père décédé le 10 juin 2015 dans la capitale tchadienne de N’Djamena.

Né le 23 avril 1933 à Macenta en Guinée forestière, Mory Sinkoun Kaba a été un brillant homme d’affaires et philanthrope guinéen, lui reconnaissent ceux qui l’ont côtoyé. Il a été pendant de longs moments le président du Hafia Football Club de Conakry dont il fit un club de légende à l’échelle continentale en s’adjugeant le sacre du Triple champion d’Afrique. Aussi, il a été vice-président de la Fédération guinéenne de football. Puis, membre du Comité olympique de Guinée.

Précurseur du mécénat sportif et culturel, feu Mory Sinkoun Kaba a fait tourner à de nombreuses fois, les Ballets africains de Guinée, le Ballet national Djoliba et a doté en instruments musicaux plusieurs orchestres du pays.