voir Plus
    samedi, 17 avril 2021
    27 C
    Conakry
    «Le plaisir de vous informer objectivement sans biaise ni tabou est notre crédo». YBS

    Conakry : le présumé violeur de la fillette de 7 ans interpellé par la police

    La Direction générale de l’Office de Protection du Genre, de l’Enfance et des Mœurs (OPROGEM) a présenté ce mardi 16 mars à la presse un présumé violeur d’une fillette de 7 ans.

    D’après la Directrice adjointe de l’OPROGEM, Commissaire Marie Gomez, l’acte s’est déroulé depuis le dimanche 7 mars entre 14 heures et 15 heures.

    « Le présumé violeur du nom de Mohamed Camara, âgé de 22 ans, vendeur de noix de coco, a amené la fillette qui revendait de l’eau minérale derrière un bâtiment appelé communément ‘’Brésil’’ où il a abusé d’elle. C’est le cri de la petite qui a alerté la clameur publique. C’est cette foule qui a conduit le présumé violeur dans notre service ainsi que la victime. Dans nos locaux, la victime a été référée comme d’habitude à la médecine légale. La victime n’a pu être entendue le même jour parce qu’elle était sous le choc ainsi que son présumé bourreau. Dans les heures qui suivent, ils seront présentés au procureur de la République près le Tribunal de Première Instance (TPI) de Kaloum. Nous invitons les parents des victimes d’avoir le courage de venir dénoncer les cas de viol auprès des services de sécurité. Ensuite, nous demandons aux parents de veiller sur les enfants. J’espère qu’à travers ces deux recommandations, le phénomène de viol pourrait être atténué », a-t-elle expliqué.

    Interrogé, le présumé violeur, Mohamed Camara a nié les faits. « C’est mon ami qui m’a dit qu’il a soif. J’ai appelé la petite vendeuse d’eau minérale. Quand elle est venue, j’ai acheté de l’eau avec un billet de 2 000 fg et je lui ai offert la monnaie 1 000 fg. Je reconnais avoir giflé la petite fille deux fois avant de lui intimer l’ordre d’enlever son slip. Mais, je précise à ce niveau que je ne l’ai pas non plus doigtée… », s’est-il défendu.      

    À LIRE AUSSI

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    PUBLIREPORTAGE