Conakry: l’émouvant message du représentant de l’Etat malien aux obsèques des soldats tués à Bamako

0
1355

Après avoir été décorés par l’Etat malien à titre posthume, les trois soldats guinéens tués à la sortie de Bamako le 22 février alors qu’ils étaient en mission au compte de la MINUSMA (Mission des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali) ont regagné leurs derrières demeures le vendredi 1er mars. Bien avant, à la principale base militaire aérienne de Conakry, ils ont reçu un vibrant hommage de la part de leurs frères d’arme.

L’Ambassade de la République du Mali à Conakry, représenté par M. Yaya Dembélé, a déclaré qu’ils ont appris avec une profonde affliction le décès des soldats du bataillon guinéen de la MUNISMA.

Un décès, selon le diplomate, survenu le 22 févier 2019 suite à l’attaque de leur véhicule par les hommes armés dans la localité de Siby, à la sortie de la capitale Bamako. Lisez l’extrait de son discours qui du moins est très pathétique:

«En s’attaquant aux soldats guinéens en mission au Kidal, les terroristes se sont attaqués à la paix et à la sécurité non seulement du Mali mais aussi, à la stabilité  de toute la région africaine. Les vaillants sous-officiers auxquels nous rendons hommages, sont des combattants de la paix contre les barbaries, l’extrémisme et la violence. Adjudant-chef Ismaël Bangoura, les Sergents chefs Michel Théa et Ives Haba qui viennent d’être arrachés à leurs familles, à leur pays et à leur famille internationale sont tombés au champ d’honneur pour une cause juste où nous, on a encore besoin d’eux. Ce sacrifice ultime qui a été le leur, ne restera pas vain. Le peuple malien, le glorieux peuple de Guinée et les Nations Unies ne les oublieront jamais. En nous inclinant respectueusement devant la mémoire des victimes, nous formulons des prières ferventes pour le repos de leurs âmes. Au nom du président de la République, du gouvernement et du peuple malien, nous présentons nos condoléances les plus attristées aux familles épeurées, à la nation guinéenne et à ses forces armées ainsi qu’à la MUNISMA. Je souhaite prompt rétablissement aux blessés.  C’est aussi le lieu de rendre un vibrant hommage aux forces armées guinéennes pour leur bravoure, leur détermination et l’engagement de la Guinée dans la lutte contre le terrorisme au Mali.»