Conakry : les forces sociales annulent leur marche et assignent en justice les maires de Matam et Dixinn

janvier 21, 2019 11:05

L’information vient de tomber sur le desk de Guinéenews© ce lundi 21 janvier. Sous la demande de leur conseil Me. Salifou Béavogui, les FDS (Forces Sociales de Guinée) ont annulé leur marche de colère pacifique et citoyenne prévue demain 22 janvier 2019 de 8 heures à 17 heures sur l’itinéraire terrain Bonfi sur l’autoroute Fidèle Castro (commune de Matam et point de départ) en passant par les quartiers Carrière, Kénien Belle-vue jusqu’à l’esplanade du stade de 28 septembre (point d’arrivée).

Selon Ibrahima Diallo, le chargé des opérations des FSG, il s’agit de donner une chance à la justice après voir assigné les maires des communes de Matam Seydouba Sacko, et de Dixinn Mmamadou Samba Diallo au TPI (Tribunal de Première Instance) des mêmes communes. Seydouba Sacko comparaitra le 30 janvier au TPI de Mafanco (Matam) alors son homologue de Dixinn va passer devant le juge le 1er février au TPI de Dixinn.