Conakry: les grévistes de la faim du BL déguerpis de l’Université Gamal Abdel Nasser

0
395

«Nous avons écrit au maire de la commune de Dixinn qui n’a pas daigné  répondre à notre courrier.»

Après l’Esplanade du Stade du 28 septembre, Dr Faya Millimono, le leader du Bloc Libéral (BL) et sa suite sont aussi déguerpis de l’enceinte de l’université Gamal Abdel Nasser. Un site qu’ils avaient occupé juste après avoir entamé une grève de la faim de 4 jours visant, dit-on, à protester contre la militarisation de l’autoroute  Le Prince et la non-reprise effective des cours dans les écoles.

Joint au téléphone ce jeudi 6 décembre par Guineenews, le leader du BL a confirmé son déguerpissement par les services de sécurité avant d’indiquer qu’ils sont présentement au siège de leur parti en haute banlieue de Conakry.

«Nous avons écrit au maire de la commune de Dixinn qui n’a pas daigné  répondre à notre courrier. Pour nous, celui qui ne dit rien consent. C’est dans cet esprit même que nous nous sommes installés à l’Esplanade du stade du 28 septembre. Mais à notre fort étonnement, alors que nous étions étalés sur nos nattes, des policiers sont venus extraire notre tente. A 19 heures, nous avons été encore déguerpis violemment, pour la deuxième fois, par les forces de l’ordre dans l’enceinte de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry où nous étions paisiblement installés. Pour le moment, nous sommes à notre siège…», a-t-il expliqué avant de promettre qu’il reviendra sur les circonstances dans lesquelles qu’ils ont été déguerpis.