Conakry : les innovations des lois L0025 et L0027 et la charte africaine en débats entre DRH

0
211
Fonction publique,, Billy Nankouman, ministre, fonction publique,

Ce lundi 11 novembre, le ministère de la Fonction Publique, de la Réforme de l’Etat et de la Modernisation de l’Administration a organisé à Conakry et dans les sept régions administratives une rencontre de vulgarisation de la charte africaine sur les valeurs et les principes du service public et les lois fondatrices de l’Administration publique guinéenne. Notamment la Loi L0025 portant organisation générale de l’administration publique et celle L0027 portant statut général des agents publics, a-t-on constaté sur place.

, Billy Nankouman, ministre, fonction publique,Interrogé, le ministre de la Fonction Publique, de la Réforme de l’Etat et de la Modernisation de l’Administration a fait savoir que les lois L0025 et L0027 apportent de l’innovation majeure pour les agents publics notamment. « La mise en cohérence du cadre statutaire de gestion des agents de l’Etat avec les orientations définies dans le cadre de la nouvelle politique salariale ; l’harmonisation des dispositions de la loi L028 en matière d’avancement et de promotion des agents avec les structures de nouvelle grille indiciaire, au demeurant plus incitatives, motivante et offrant de nouvelles perspectives d’évolution à tous les agents ; l’introduction dans la loi, d’une culture d’évaluation de la performance dans l’administration publique, à travers l’intégration des modalités d’avancement, de promotion et de d’augmentation salariale des agents, basées sur les résultats, et de mérite ; l’introduction des mesures positives discriminatoires, de promotion de l’équité en faveur du genre; l’introduction des conditions d’accès et de modalité de prise en charge des agents de l’Etat, par les institutions d’assurance maladies obligatoire (INAMO) et de prévoyance sociale (CNPSAE) », a énuméré le ministre Bily Nankouma Doumbouya.

Pour sa part, le Directeur général de la Réforme de l’Etat et de la Modernisation de l’Administration a rappelé certains défis auxquels est confrontée aujourd’hui l’administration publique. « Il s’agit du pilotage de la politique publique et notre administration publique doit travailler en symbiose. Il y a des politiques qui concernaient deux ou trois départements ministériels alors que par le passé, chacun travaillait dans son périmètre d’action », a déclaré M. Amara Camara.

L’Assemblée Nationale, à travers son secrétaire, Dr. Mohamed Bérété, a félicité le gouvernement pour avoir ratifié la charte africaine relative à la modernisation de l’administration inspirée par les chefs de l’Etat de la CEDEAO pour moderniser les administrations publiques des pays membres.

Pour rappel, la charte africaine a été adoptée lors de la 16ème session ordinaire de la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union Africaine tenue à Addis-Abeba le 31 janvier 2011.

Faut-il enfin souligner que cette rencontre des Directeurs des Ressources Humaines (DRH), des Secrétaires généraux des départements, des institutions républicaines et des communes, se déroule au même moment aussi bien à Conakry que dans les 7 villes de province du pays.