Conakry : les rideaux tombent sur la formation des employés locaux de la SMB-Winning en langue et culture chinoises

septembre 8, 2019 9:35

Lancée le 26 août, la formation d’une trentaine de cadres locaux de la Direction générale du Consortium SMB-Winning en langue et culture chinoise a pris fin samedi 7 septembre 2019 à l’Institut Confucius de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry, a-t-on constaté sur place.

Après les démonstrations et la remise des diplômes, le Dr. Michel Bono Tolno, Directeur général guinéen de l’Institut Confucius de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry a remercié les responsables du Consortium Société Minière de Boké (SMB) Winning d’avoir pris l’initiative d’envoyer ses employés à l’école de la langue et la culture chinoise.

«Le langage est le véhicule que nous avons en commun. Quand ce véhicule est en panne, notre collaboration sera forcément en panne. Sans démagogie, en deux semaines, ce que vous avez appris, d’autres n’ont pas pu après une année en Chine», a-t-il rappelé.

Prenant la parole, le Directeur général chinois de l’Institut Confucius de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry, M. Wang Bao Xiang a indiqué que son institution est créée par le gouvernement chinois et il s’adapte au besoin du peuple guinéen pour apprendre la langue et la culture chinoises afin d’améliorer la compréhension entre les peuples tout en renforçant aussi leur coopération.

«Déjà plus de 800 étudiants ont été formés dans cette école. L’objectif de cette formation, est de faciliter la communication entre les employés du Consortium SMB-Winning. Il s’agit de garantir nos relations futures dans la discipline. Mon institution est très satisfaite de votre séjour et le résultat auquel vous avez abouti. Vous avez construit une base solide pour la langue chinoise. Désormais, vous pouvez chanter en chinois, vous avez appris le découpe et vous avez également appris comment faire le thé. Révisez ce que vous avez appris durant ces deux semaines, vous deviendrez surement des enseignants en langue chinoise», a-t-il dit.

Dans sa communication, le coordinateur général du Consortium SMB-Winning, M. Wu Qiang fraichement rentré de son congé, se dit surpris de la qualité de la formation des employés.

«Vous avez appris à parler le chinois, à écrire et à faire du thé. C’est incroyable pendant deux semaines de formations. Avec une connaissance de la langue et la culture chinoises par des employés du Consortium SMB-Winning, la communication sera non seulement très facile entre les employés locaux et les expatriés mais aussi, le développement du pays sera accéléré», a-t-il dit.

Interrogé, Thierno Ibrahima Diallo, agent de sureté à la SMB-Winning a affirmé qu’il est désormais outillé pour aborder ses chefs expatriés chinois. «Nous allons continuer à apprendre les leçons enseignées durant ces deux semaines de formation pour devenir les ambassadeurs Guinéo-chinois. Nous souhaitons que notre direction générale accorde à nos collègues la même chance que nous bénéficiée», a-t-il demandé.

Même remarque chez Tenin Doumbouya, la seule femmes du groupe : «Je ne peux pas dire que j’ai tout appris sur la langue et culture chinoises. Mais j’ai une base sur laquelle je peux communiquer avec mes chefs et collègues expatriés chinois».