Conakry: les trois soldats tués au Kidal regagnent leurs derrières demeures

0
1473

Froidement assassinés le 22 février dernier par des individus armés à la sortie de Bamako, au Mali, les trois casques bleus guinéens de la MINUSMA ont regagné leurs derrières demeures ce vendredi 1er mars après avoir reçu les honneurs de leurs frères d’armes et des autorités civiles du pays.

C’est la principale base militaire aérienne de Conakry qui a abrité ces cérémonies funèbres en présence du Premier chef du gouvernement, Kassory Fofana.

Très ému, le ministre d’Etat chargé des Affaires Présidentielles et de la Défense Nationale, Dr. Mohamed Diané a rendu, au nom du président Alpha Condé, Chef suprême des Armées, un vibrant hommage à ces trois soldats morts pendant qu’ils défendaient les couleurs guinéennes dans les rangs de la MINUSMA contre les djihadistes au Mali.

Dans la même logique, le ministre Diané a témoigné aux blessés toute sa compassion avant de leur souhaiter prompt rétablissement. Lire la vidéo de son discours de circonstance :