voir Plus
    dimanche, 11 avril 2021
    28 C
    Conakry
    «Le plaisir de vous informer objectivement sans biaise ni tabou est notre crédo». YBS

    Conakry : liesse populaire dans les fiefs de Dalein après qu’il se soit déclaré « victorieux » à la présidentielle


    Les partisans de l’Union des forces démocratiques de Guinée sont actuellement dans les rues, depuis Dixinn jusqu’à Cosa en passant par la Minière, Commandanya, Hamdallaye, Dar-es-salam et Bambéto, sur une distance de près de 10 kilomètres.

    Une spontanée prise des rues qui fait suite à la conférence de presse de leur leader, Cellou Dalein Diallo, cet après-midi, et au cours de laquelle il s’est autoproclamé vainqueur du scrutin d’hier dimanche 18 octobre 2020.

    Dans les rues, les manifestants annoncent d’emblée la rupture avec « l’arbitraire » et célèbrent la « prouesse » de Cellou Dalein Diallo dès le premier tour. Par moments, les agents des forces de sécurité tentent de les disperser à coups de grenade lacrymogène. Mais les militants reviennent peu après.

    Cette scène s’observe depuis Commandanya (quartier qui abrite le siège national de l’Ufdg) jusqu’à Hamdallaye, notamment sur la Transversale N°1 qui mène à Gbessia.

    Curieusement de Dar-es-salam à Cosa, on assiste à une certaine cohabitation pacifique entre agents des forces de l’ordre et de sécurité et les populations qui crient à la « victoire » de Cellou Dalein Diallo. Toute chose qui se présente comme un fait insolite aux yeux de maints observateurs.

    À LIRE AUSSI

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    PUBLIREPORTAGE