Conakry : l’opération «ville morte» du FNDC peu suivie sur l’axe Le Prince (9H)

0
453

Il est 9 heures sur l’autoroute Le Prince ce mardi 21 avril, journée de « ville morte » appelée par le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) dans la zone spéciale de Conakry.

De Sonfonia-Gare jusqu’à Hamdallaye en passant par Cosa et Bambéto, la circulation routière est normale, les arrêts de bus et de taxi sont bondés de monde. Les motos-taxis sont stationnés dans les grands carrefours. Les banques, les stations d’essence et centres de prestation sont ouverts ainsi que plusieurs magasins et boutiques tout au long de l’axe.

Toujours sur l’axe Le Prince, les forces de l’ordre sont absentes de Sonfonia jusqu’au rond-point d’Enco 5. Par contre, elles sont un peu visibles de Bambéto à Hamdallaye, tous les marchés ont ouvert.