Conakry : présentation d’un rapport sur les promesses faites par le président Alpha Condé

0
823
En 2015, alors candidat à sa propre succession, Alpha Condé a entrepris des tournées à l’intérieur du pays pour convaincre les citoyens à lui renouveler leur confiance en le réélisant. Répondant pour la plupart aux demandes des communautés, le président candidat à sa réélection a fait des promesses.
Des engagements, sommes toutes, loin d’être effectifs en termes de réalisation. C’est du moins ce que révèle le Rapport partiel d’évaluation du niveau de réalisation des promesses du président de la République dans les régions de Boké, Labé, Kankan et Nzérékoré. L’étude est de l’Association des blogueurs de Guinée (Ablogui).
Ledit rapport totalise -dans un registre non exhaustif – 60 promesses faites par Alpha Condé, à l’époque, dont 33 ont été évaluées en termes de niveau de réalisation. Ces 33 engagements sont répartis entre huit secteurs, notamment la Santé publique, les Transports, les Travaux publics, l’Eau, l’Électricité, l’industrie et l’Action sociale.
Dans le rapport présenté par Alfa Diallo, président de l’Ablogui, il ressort qu’une seule promesse a été tenue sur les 33 abordées par l’étude : c’est celle portant sur la création d’une mutuelle financière pour les femmes de Macenta, avec un fonds de 1 milliard de francs.
Toutefois, on dénombre des plusieurs compartiments dans le rapport où ces différents engagenments du président Alpha Condé sont logés dans dans la catégorie de promesses non encore tenues, de partiellement tenues, d’en cours de réalisation et de non tenues.