Conakry: quand les manifs anti Bouteflika en Algérie s’invitent à l’AG de l’UFDG

mars 16, 2019 5:28

A l’occasion de l’assemblée générale de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) ce samedi 16 mars, Cellou Dalein Diallo a rendu un vibrant hommage aux manifestants d’Algérie contre un cinquième mandat pour le président Abdelaziz Bouteflika. «Je voudrais rendre hommage au peuple algérien qui est en train de se battre dans la sérénité, dans le calme, mais massivement et fermement pour l’alternance démocratique», a déclaré le président de l’UFDG qui a ensuite évoqué la façon dont les forces de l’ordre algériennes sont intervenues lors de ces manifestations.

«J’en profite pour féliciter les forces de défense et de sécurité de l’Algérie. Ces forces se sont effacées ou lorsqu’elles interviennent, c’est pour encadrer et sécuriser les manifestants», a affirmé le Chef de file de l’opposition guinéenne.

En Guinée, des manifestations contre un troisième mandat ou une nouvelle Constitution devront sans doute se tenir. Et Cellou Dalein demande déjà aux forces de l’ordre guinéennes de s’inspirer de l’Algérie: «j‘espère et je souhaite que ce comportement républicain inspire les forces de défense et de sécurité de notre pays. Surtout lorsque bientôt le peuple de Guinée, comme un seul homme, se lèvera pour dire non à la modification de la constitution notamment dans ces dispositions qui stipulent que ‘’nul ne peut exercer plus de deux mandats, consécutifs ou non’’ »

L’ex-Premier ministre croit dur comme fer qu’Alpha Condé souhaiterait se maintenir au pouvoir à vie : « […] C’est sur cette constitution qu’Alpha Condé a prêté serment en jurant de la respecter et de la faire respecter. Aujourd’hui,  assoiffé du pouvoir, voulant une présidence à vie, il veut renoncer à ce serment et violer la constitution.»

Lire vidéo: