Conakry : top départ pour la deuxième édition de la caravane nationale de la citoyenneté

0
828
Caravane, Jeunesse

Le coup d’envoi de la deuxième édition de la caravane nationale de la citoyenneté a été donné ce 23 novembre à Conakry. C’est le Directeur national de la jeunesse et des activités socioéducatives, Mohamed Bangoura qui a présidé cette cérémonie de lancement officiel des travaux. Cette campagne va s’étendre sur une période de deux semaines.

Les jeunes, venus des groupements de jeunesse de tous les horizons en Guinée, vont sillonner toutes les régions administratives du pays, confient les organisateurs de cette caravane.

Peu avant leur départ pour Boké où ils sont attendus, Aïcha Alimassy qui s’est exprimée au nom des caravaniers, a déclaré qu’ils sont des volontaires au service de la Guinée en tout lieu et en toute circonstance. « Disponibles, nous savons nous adapter et prendre des initiatives. Nous avons à cœur d’avoir un comportement à tout point de vue irréprochable tout en œuvrant pour faire connaître le programme de volontariat jeune », a-t-elle fait savoir.

Prenant la parole, le Directeur national de la jeunesse et des activités socioéducatives qui représentait le ministre de la Jeunesse et de l’Emplois Jeunes Mouctar Diallo, a indiqué à la presse que l’objectif principal de cette caravane nationale de la citoyenneté est de sensibiliser les populations des huit régions administratives de la Guinée.

D’après M. Mohamed Bangoura, il s’agit de faire la promotion de la culture de la paix, le renforcement de l’unité nationale et la cohésion sociale, de susciter au niveau de la population la protection de l’environnement. Cette caravane consiste aussi à développer au niveau des jeunes l’esprit de volontariat, de la citoyenneté ainsi que le respect des biens publics et privés.

Avant de remettre le tricolore aux caravaniers, M. Bangoura a déclaré que les jeunes volontaires caravaniers vont enseigner tout au long de leur périple à la population, le respect des symboles de la République.

Il faut par ailleurs préciser que du 23 novembre au 7 décembre, les jeunes volontaires caravaniers sillonneront respectivement et ce, conformément au programme initial déjà établi, les régions de Boké, Kindia, Mamou, Labé, Kankan, N’Zérékoré, Faranah et Conakry.