Conakry : trois enfants périssent dans l’incendie de leur chambre

0
1138

Un incendie dont on ne connait pas encore l’origine a tué trois enfants à Matam Lido, dans la  commune de Matam. Ils étaient âgés respectivement de 15 ans, 8 ans et 4 ans, selon des proches de la famille. Cet incendie meurtrier se serait déclaré aux environs de 2 heures du matin dans la nuit du jeudi 17 au vendredi 18 mai 2018.

Ibrahima Sory Kébé est le frère de la femme dont les enfants ont péri dans l’incendie. Il explique les circonstances du drame : «c’est à 3 heures 15mn qu’on est venu me réveiller brusquement pour me parler d’un incendie chez ma sœur. Quand je suis allé sur les lieux, j’ai vu ma sœur sortir de la maison avec le bébé et notre petite sœur. Mais nous autres, personne ne s’était rendu compte qu’il y avait les autres enfants à l’intérieur. Donc, nous avons cherché à éteindre le feu. C’est après une quinzaine de minutes qu’elle a signalé qu’il y a aussi ses trois enfants à l’intérieur de la maison dont Kadija, Aboubacar et Mbalou. Du coup, nous avons cherché à entrer dans la maison, mais les enfants étaient dans la chambre et on ne pouvait pas aller dans la chambre sans passé par le salon. Et il se trouve que le salon était déjà envahi par le feu. Donc, on ne pouvait avoir accès. Quand j’ai cherché à entrer, le plafond a chuté. Je me suis retiré et on a jugé nécessaire de casser le mûr pour accéder directement à la chambre. Le temps pour nous de casser le mûr, le feu avait déjà envahi la chambre et on ne pouvait plus les sauver.»

L’aide des sapeurs-pompiers a permis à limiter les dégâts, selon M. Kébé: «des gens avaient fait appel aux sapeurs-pompiers et ils étaient venus une heure après. Mais leur arrivée à été d’une grande utilité, parce que c’est grâce à eux que le feu n’a pas touché les autres compartiments de la maison, sinon tout le bâtiment allait brûler. »

Sur les raisons de cet incendie, Ibrahima Sory affirme que ce n’est pas un court-circuit, parce qu’il n’y avait pas d’électricité au moment des faits : « Je ne peux pas vous préciser la source de cet incendie. Mais ce n’est pas dû au courant, parce qu’il n’y avait pas d’électricité et cela n’est pas dû non plus à la bougie. On n’allume pas la bougie dans la maison, puisqu’on connait déjà les inconvénients de la bougie. »