Conakry : Une autre victime par balle à Cosa

0
856
En ce soir du mercredi 29 janvier 2020, Mamadou Saidou  Bah a été touché par balle à Africof,  à Cosa dans la commune de Ratoma. Agé de 19 ans, étudiant en 1ère année à la faculté des Sciences économiques à l’Université de Sonfonia, il a été touché au niveau de la poitrine.
Admis à la clinique médico-chirurgicale  de Bomboly, les médecins après avoir arrêté l’hémorragie ont demandé à ce qu’il soit évacué à Donka ou Ignace Deen.
 » La balle a perforé le thorax, traversé le sternum avant de sortir vers l’hypoconde. Elle a fini sa course sur le membre supérieur droit. L’os est complètement fracturé. Il faut la radio pour connaître les dégâts que la balle a causés à l’interne, et pour se rassurer si le foie n’a pas été touché.  Et pour ce cas précis, c’est la chirurgie thoracique qui s’en occupe « , explique un des médecins qui n’a pas voulu être cité.
Au moment où nous publions cette dépêché, des tirs nourris sont entendus à Koloma et ses environs.