Conakry : Vives tensions entre manifestants et agents des forces de l’ordre sur la T1

0
152
Si la circulation routière et autres activités commerciales ont repris partiellement sur l’autoroute Fidel Castro, il en reste moins sur la route Le Prince quasiment « acquise » à la cause de l’opposition. Sur cette autre bretelle, le passage des véhicules se fait à peine. C’est du moins l’observation faite par un reporter de Guinéenews© ce matin (10H 40).
Mais sur la Transversale N°1 reliant Gbessia à Hamdallaye, les jeunes protestataires tentent d’imposer leur supprématie en érigeant des barricades et en brûlant des pneus sur la chaussée. Dans ce jeu, ils sont pourchassés par les forces de sécurité qui, en réaction aux jets de projectiles contre eux, utilisent le gaz lacrymogène.
La voie n’est ouverte qu’aux courageux motards qui tentent de pratiquer la route contre quelques quantités d’essence en compensation de l’ouverture du passage à eux.